Alerte : La piscine du Cours de la République sera en fermeture technique du lundi 17 février au dimanche 1er mars.

Fermer
Culture
Loisirs

10 000 festivaliers déjà prêts à embarquer pour les Nouveaux Mondes l'an prochain

Festival littéraire Le Goût des Autres 2016
Félix Moati, Niels Schneider et Camélia Jordana ont clôturé la 6e édition du Festival littéraire Le Goût des Autres avec une lecture musicale de Jules et Jim

Le festival littéraire Le Goût des Autres s'est achevé dimanche 24 janvier en beauté, avec une lecture musicale de Jules et Jim par les talentueux Camélia Jordana, Félix Moati et Niels Schneider. Le rendez-vous est d'ores et déjà donné l'année prochaine, en janvier 2017, pour la 6e édition du Goût des Autres qui vous emmènera en voyage dans le nouveau monde.

Plus de 10 000 festivaliers se sont rendus au Magic Mirrors et à l'Idolize Mirrors pour cette 5eédition, placée sous le signe de l'amitié et sous le conseil littéraire de Maylis de Kerangal. Rendez-vous devenu incontournable, le festival et sa programmation aussi riche qu'éclectique ont attiré un public très diversifié. "Le Goût des Autres est avant tout un voyage initiatique, dont nous construisons le parcours pour emporter le public et les artistes invités vers un ailleurs littéraire", précise Rozenn Le Bris, directrice artistique du festival. En imaginant des rencontres inattendues, en pariant sur le mélange des genres, cette 5ème édition du Goût des Autres s'est à nouveau révélée comme un laboratoire artistique et a confirmé son identité si singulière.

Nombreux sont ceux à s'être déplacés pour découvrir cet "ailleurs", fait de lectures musicales, de débats et d'entretiens. Pour Edouard Philippe, maire du Havre et député de la Seine-Maritime, "Le Goût des Autres, par son ambiance chaleureuse et l'originalité de sa programmation, est une fête littéraire incontournable. C'est un festival de la découverte et de l'expérimentation. Il mêle les lieux, les formats et les genres artistiques, il fait dialoguer avec le public et les écrivains, comédiens, musiciens, illustrateurs, danseurs, plasticiens, et cinéastes. Pendant trois jours et une Grande Nuit, ce fut une fête pour tous les goûts et tous les publics, des plus audacieux aux plus classiques, pour les enfants aussi. Cette année encore 60 classes d'écoles primaires et de collèges y ont participé. Au Havre, nous aimons les livres et la lecture, et nous voulons partager la connaissance, les oeuvres. Nous souhaitons montrer que les livres sont vivants et que la lecture est un plaisir et une ambition. Ce festival est la figure de proue de notre volonté".

Morceaux choisis
Dès le premier soir, le Magic Mirrors faisait salle comble, bercé par la lecture envoûtante d'Amira Casar sur des correspondances de Lou Andreas-Salomé et Rainer Maria Rilke. Le lendemain, Arnaud Cathrine et Florent Marchet, amis de longue date, ouvraient le bal d'une soirée couronnée de succès. Leur lecture musicale, Une Erreur de jeunesse, fut ovationnée par un public sous le charme. L'After du festival s'est ensuite joué à guichet fermé dans un lieu spécialement investi pour l'occasion, avec Superpoze, Thylacine et Plaisirs.

Samedi, après un grand entretien avec Mathias Enard, prix Goncourt 2015, le public redécouvrait Les Trois Mousquetaires sous la plume des Boloss des Belles Lettres et interprété par Dominique Pinon, Jérôme Kircher et Robinson Stévenin. Puis, Agnès Jaoui et Irène Jacob donnaient une lecture boulversante de L'Idée ridicule de ne plus jamais te revoir, tandis que Marie Nimier et Nadj ajoutaient une touche de rock au célèbre roman Les Inséparables.

Dimanche, le festival a débuté avec humour et sincérité par le débat "amitié et politique : une histoire de frères d'armes ?", animé par Arnaud Viviant, avec Edouard Philippe, Gilles Boyer, Jérôme Guedj et Alain Auffray. Daniel Pennac a ensuite captivé la salle lors d'un grand entretien consacré à L'Amico scrittore (L'Ami écrivain), un livre d'entretiens co-écrit avec Fabio Gambaro, journaliste au Monde et à La Repubblica. Enfin, en clôture du festival, le trio inédit composé de Camélia Jordana, Félix Moati et Niels Schneider a offert un moment d'exception autour d'une lecture musicale de Jules et Jim, d'après l'oeuvre d'Henri-Pierre Roché.