Ils font bouger ma ville
Commerce
Culture
Tourisme
Un Été au Havre
Vie associative

19 artistes locaux exposent sur les restos de la plage

Un Été au Havre
Comme Teuthis sur le restaurant de la plage Au Ponant, 18 autres artistes havrais exposent à la plage pour Un Été au Havre

Havrais d’origine ou d’adoption, revenus de Paris, de Lyon ou même d’Inde pour l’occasion, 19 artistes havrais ont répondu à l’appel de l’association des Restos de la plage et de la Galerie Hamon pour offrir leur talent aux amoureux de l’art, havrais ou touristes, lors d’Un Été au Havre.

À LH Beach en 2017, côté mer, il y a la plage, bien sûr, les galets et les cabanes aux couleurs "flashy" de l’artiste Karel Martens pour Un Été au Havre. Côté jardin, c’est LA surprise des chefs. Les restaurateurs ont joué à fond le jeu des festivités des 500 ans du Havre et mis à disposition leur arrière-boutique comme support créatif. "En fin de saison dernière, nous nous sommes réunis. Nous voulions surfer sur la vague des 500 ans et montrer qu’on pouvait mener à bien des projets au Havre", se souvient Benjamin Gentil, président de l’association des Restos de la plage. "Nous nous sommes rapprochés de la Galerie Hamon pour élaborer ensemble un projet culturel et artistique autour du thème de la restauration. On a reçu 19 artistes locaux pour leur présenter en leur précisant qu’il ne s’agissait d’acheter des œuvres mais de promouvoir les talents havrais à l’occasion d’ Un Été au Havre".
Au-delà de l’engouement total rencontré auprès des artistes, le projet a également séduit, au fil des mois, bon nombre d’acteurs locaux : la Ville du Havre, les mécènes que sont l’Office de tourisme, l’association des Ambassadeurs du Commerce et la CCI Seine Estuaire, sans oublier les entreprises havraises, qui ont participé activement à la réalisation des œuvres. "En découvrant ce projet, nous avons eu un réel coup de cœur. On a souvent tendance à penser que commerce et culture sont antinomiques et qu’on a du mal à les associer. La réalisation de ce projet prouve que tout est réalisable. Il y a une symbiose et une synergie commune autour d’Un Été au Havre. Tout n’a pas pu être totalement investi par la ville, il était donc normal que nous venions, nous, commerçants, apporter notre pierre à l’édifice et participer à une œuvre culturelle commune", confie Pénélope Virag, vice-présidente de l’association des Ambassadeurs du Commerce.

Du collage, du graff, du pop art, etc. il y en aura pour tous les goûts et les couleurs. "Nous voulions une sélection d’artistes aux univers très différents, tous styles d’art, tous âges aussi… et que ce soit pour les divers publics de réelles découvertes", ajoute Fiona Hamon, responsable de la galerie éponyme.

La plage du Havre étant sans doute le lieu le plus fréquenté chaque année par les Havrais, visiteurs et touristes venus du monde entier, nul doute que chacun fera preuve de curiosité et prendra le temps de découvrir l’univers et les talents de nos artistes havrais.

Les artistes (restaurant) :
Daniel Authouart (Note bleue) / Didier Antoine (Le France) / Mascarade (L’Indigo) / Artiste Ouvrier (Les Flots bleus) / Luc Michel (L’Effet mer) / Vincent Gibeaux (Le Phare) / E1C (Le Phare) / David Karsenty (Ô Sud) / Alain Louiset (Saison 2) / Man-x (Le Grand Bleu) / Marygribouille (L’Écume des mers) / Teuthis (Au Ponant) / Julie Aubourg (L’Amarino) / Pierre Lenoir Vaquero (Les Pieds dans l’eau) / Jo Di Bona (Pattaya) / Benjy & Merlyn (Les Galets et Lauda’s) / Yves Boistelle (Le Nutrisco) / Dezache (L’Ocean Beach).

Pour aller plus loin