Alerte : La piscine du Cours de la République est fermée au public le vendredi 22 mars de 17 heures à 19 heures. Les cours de natation sont maintenus.

Alerte : En raison de l'organisation d'une compétition, la piscine du Cours de la République sera fermée au public le dimanche 24 mars de 9 heures à 13 heures

Fermer
Entretien
Culture

« Beaucoup de magie et de métamorphose »

Agnès Maupré, dessinatrice et scénariste de bandes-dessinées, invitée du Festival littéraire Le Goût des Autres 2019
Agnès Maupré, dessinatrice et scénariste de bandes-dessinées, invitée du Festival littéraire Le Goût des Autres 2019

Agnès Maupré crée des bandes-dessinées et des textes de chansons. Elle aime la mythologie, la musique, et le dessin de Singeon. De ce cocktail foisonnant sort Les Fils cachés de Zeus, un concert dessiné créé spécialement pour Le Goût des Autres.

  • lehavre.fr : Qu'est-ce qui est à l'origine du projet des Fils cachés de Zeus ?

Agnès Maupré : Au départ, c'est mon amie Audrey Cottin qui travaillait sur des performances autour de l'applaudissement. Elle m'avait demandé de faire une petite bande-dessinée sur Crotos, frère de lait des muses qui, dans la mythologie grecque, aurait inventé l'applaudissement pour leur faire plaisir. De ce tout petit personnage est venue l'envie de faire une sorte de compilation de laissés-pour-compte mythologiques, traînant dans la poussière du sillage des héros et des dieux. Ensuite le sujet s'est resserré sur les bâtards de Zeus. Et puis, quand la Bande des Havrais m'a proposé de partir en résidence d'écriture, ce projet a trouvé les conditions idéales pour éclore.

  • lehavre.fr : Comment avez-vous travaillé avec Esprit chien ?

A.M. : Cela fait trois ans qu'Esprit Chien existe. J'ai toujours adoré les chansons et voulu en écrire. Sharmila Naudou et Philippe d'Albret ont bien voulu de moi pour créer ce groupe d'électro-pop canine à textes et j'en suis bien contente... On a écrit une petite dizaine de chansons avant de s'attaquer à ce projet-là. Elles parlaient déjà beaucoup de magie et de métamorphose... La configuration du groupe a un peu changé sur ce set puisque Sharmila ne participe pas au projet et qu'on a travaillé en symbiose avec le studio Honolulu : J.P. Le Saint a composé deux des chansons et arrangé les autres en compagnie de Philippe et Olivier Lecoeur s'est occupé du mixage. Ils ont soutenu le projet de tout leur talent, leur patience et leur gentillesse, et ils en ont beaucoup ! Et puis le terreau mythologique convient parfaitement à Esprit Chien, de même que de composer des chansons qui sont liées entre elles et forment un tout. Il est d'ailleurs probable que notre prochain gros chantier soit une version comédie musicale de Tristan et Yseult.

  • lehavre.fr : Quel est le rôle de Singeon dans cette aventure ?

A.M. : Singeon est un de mes meilleurs amis et nous avons déjà fait un livre tous les deux (Tristan et Yseult chez Gallimard). Je crois que ça me parait toujours logique et joyeux de faire des choses ensemble. Et son dessin véhicule pas mal de mystère et de mythe, en soi...

  • lehavre.fr : Quel avant-goût pouvez-vous nous donner de ce qui va se passer le 18 janvier lors du festival ?

A.M. : Il y aura dix chansons et des petits aphorismes. Un dessinateur aux ongles vernis. Des musiciens cornus. Le Minotaure et Méduse feront une apparition. Il faudra fermer les yeux pour ne pas se retrouver changé en pierre. Dionysos passera aussi, ce sera l'occasion de boire un coup... Et tout se passera sous le soleil blanc de la Grèce, ça changera du Havre en janvier...

Pour aller plus loin