Concertation
Education
Petite enfance

Bientôt une concertation sur la réforme des rythmes scolaires au Havre

Réforme des rythmes scolaires au Havre

Le décret du gouvernement permettant d'assouplir l’organisation des rythmes scolaires pour les primaires et les maternelles a été publié mercredi 28 juin au Journal Officiel. Quelles conséquences pour la Ville du Havre ? Explications avec Florence THIBAUDEAU-RAINOT, adjointe au maire en charge de l’Education.

"La question posée aujourd'hui est celle de l’organisation de la semaine de travail, plus particulièrement du temps du mercredi, commente Florence THIBAUDEAU-RAINOT. La réflexion à venir ne portera pas sur le temps périscolaire, mais uniquement sur le temps de travail. Nous ne reviendrons pas sur les évolutions positives issues de la dernière réforme et la concertation sur les rythmes scolaires mise en place en 2014. L’idée est simple : conserver ce qui a bien fonctionné." En effet, outre l’intérêt en termes d’éveil et de découverte des ateliers mis en place en 2014, la réforme a permis de généraliser le périscolaire le matin et le soir à la très grande majorité des écoles havraises. Utilisée par 5 000 enfants sur les 16 000 qui fréquentent les écoles maternelles et élémentaires, cette offre diversifée d'ateliers dans les écoles sur le temps périscolaire sera maintenue et déconnetée de la réflexion sur la journée du mercredi.

Les conseils d’école, espaces de discussions de la future concertation sur les rythmes scolaires

Le décret qui a été publié au Journal Officiel le 28 juin 2017, va permettre de moduler l’organisation des rythmes scolaires. Concrètement, il s’agit de s’interroger sur la pérennité d’une semaine de 4,5 jours ou un retour à la semaine de 4 jours. "Les inscriptions pour la rentrée de septembre 2017 étant déjà engagées, et par respect pour les familles et pour nos partenaires, nous ne souhaitons pas précipiter la réflexion sur la réorganisation de ce temps de travail et allons mettre en place une concertation qui s’effectuera au sein-même des écoles. Nous devons adapter notre offre en fonction des besoins. Les deux mois d’été ne suffiront pas pour élaborer une bonne concertation qui se ferait dans la précipitation." Dès le mois de septembre prochain, un questionnaire sera élaboré avec les directeurs d’école. Dans le cadre de la concertation, ce questionnaire sera soumis aux parents d’élèves lors des conseils d’école, et ce dès octobre. Le but est de faire de nouvelles propositions pour février/mars et les inscriptions pour la rentrée scolaire de 2018. "L’espace de discussion et d’échanges de cette concertation sera le conseil d’école. C’est dans ce cadre scolaire qu’elle sera construite, en collaboration avec les parents d’élèves et l’éducation nationale."

39 postes supplémentaires d'enseignants au Havre
Le décret du 28 juin 2017 impose le passage des classes de CP à 12 élèves. Au Havre, cela signifie que 35 postes supplémentaires d’enseignants vont être créés pour la rentrée 2017 en REP+ (Réseaux d’Education Prioritaire), ainsi que 4 postes de CP à 15 élèves en REP.