Culture

Camerata : la musique avant tout

"Happy New Year England", la Camerata donne son traditionnel concert du Nouvel An
"Happy New Year England", la Camerata donne son traditionnel concert du Nouvel An

La Camerata donne son traditionnel concert du Nouvel An dimanche 20 janvier (deux représentations 11 h et 15 h) au Théâtre de l'Hôtel de Ville, placé sous le signe des compositeurs anglais. L’occasion de revenir sur cette jeune formation du Conservatoire, qui élargit la palette musicale havraise et permet de nombreux échanges.

Née sous l’impulsion de Patrick Bacot, directeur du Conservatoire Arthur Honegger il y a deux ans, la Camerata est un orchestre symphonique qui répond à plusieurs objectifs. Un manque, d’abord ! Contrairement à d’autres villes d’égale importance, Le Havre ne possédait pas jusque-là ce type de formation. La ville étant traditionnellement davantage tournée vers le rock et les musiques actuelles et disposant d’une offre vaste et régulière en ces domaines, les amateurs de musique symphonique en pâtissaient un peu… Mais depuis 2016, ils se régalent ! Le succès immédiat des concerts donnés au THV par la Camerata a montré le goût des Havrais, qu’elle donne des grandes pièces classiques comme Les Quatre Saisons de Vivaldi ou du répertoire plus contemporain.

Ambiance Star Wars au THV

L’autre objectif de la Camerata est d’ordre pédagogique. En effet, elle rassemble les professeurs du Conservatoire mais aussi des « grands élèves », c’est-à-dire des élèves en fin de cursus et en voie de professionnalisation, qui voient là des occasions importantes de se frotter à l’expérience de la scène. Au besoin, des professeurs d’autres conservatoires de la région viennent s’ajouter, ce qui permet d’intéressants échanges et favorise l’émergence d’autres projets, d’autres idées, d’autres concerts.
Depuis sa création, la Camerata concocte quatre programmes par an, en variant le répertoire connu et moins connu, afin d’attirer les connaisseurs comme les néophytes. Bientôt, elle devrait proposer six programmes. Elle aspire également à se produire ailleurs qu’au Havre… Pour l’heure, rendez-vous le dimanche 20 janvier pour Happy New Year England. La Camerata en version XXL (plus de 60 musiciens) donnera du Benjamin Britten, du Sir Edward Elgar et la fameuse Suite des Planètes de Gustav Holst, qui a inspiré, entre autres, John Williams pour écrire la musique de Star Wars !

Pour aller plus loin