Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 07 novembre 9 h au samedi 25 novembre 2017

Fermer
Education
Travaux

Cet été 2017, 39 écoles havraises ont fait peau neuve

Travaux d'été dans les écoles havraises

Comme chaque année, la Ville du Havre profite de la pause estivale pour réaliser des travaux d’entretien dans les écoles maternelles et élémentaires. Trente-neuf écoles ont bénéficié d’interventions durant l’été 2017.

Les 95 écoles et 62 cantines scolaires du Havre accueillent chaque année environ 15 500 élèves. Ce patrimoine immobilier représente plus de 200 000 m2 de surface de plancher, qu’il convient d’entretenir régulièrement afin d’assurer un accueil optimal des élèves et des professionnels. Cet été, 39 écoles ont été concernées par des travaux : mise aux normes réglementaires (sécurité incendie, accessibilité, désamiantage) ; rénovation énergétique (isolation, changement de châssis, chauffage) ; amélioration des conditions d’accueils et de scolarisation des élèves (rénovation de sanitaires, de classes, de cours d’écoles) ; travaux de maintenance…
Les budgets alloués à la rénovation et à la maintenance des écoles s’élèvent à 4,1 M€ sur l’année 2017 (3,8 M€ en 2016), soit plus d’un tiers de la totalité des budgets de maintenance des bâtiments communaux.

Des écoles plus accessibles…

Avec la mise en place de l’agenda d’accessibilité de la Ville (Ad’AP), l’amélioration de l’accessibilité des écoles est une préoccupation prise en compte dans toutes les opérations de maintenance. La Ville s’est également engagé à rendre totalement accessible une dizaine d’écoles réparties sur l’ensemble du territoire communal sur les 8 ans à venir et pour un budget estimé à 2,6 M€ (Jehan de Grouchy, Maurice Bouchor, Carco-Kergomard, Edouard Herriot, George Sand, Les Gobelins, Jules Guesdes, Paul Langevin, Pierre et Marie Curie, Théophile Gauthier).

... et plus "vertes"

Dans le cadre de la loi du Grenelle 2, la Ville du Havre effectue des audits énergétiques dans ses écoles pour connaitre leurs forces et faiblesses d’un point de vue environnemental. Les données récoltées servent ainsi de base pour construire un programme pluriannuel de travaux de rénovation énergétique qui contribue à la réduction des émissions de CO2 de la ville de 3% par an en réalisant les travaux adaptés (changement de chaudière, passage aux énergies renouvelables, isolation, régulation, éclairage basse consommation…).