Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 05 novembre 9 h au samedi 23 novembre 2019

Fermer
Environnement
Nature
Nautisme

Des bacs à marée installés sur la plage

Havrais mobilisés et engagés dans les opérations de nettoyage de la plage d'octobre à mars
Le skipper Paul Meilhat, engagé sur la Transat Jacques Vabre Normandie - Le Havre, a été le premier à utiliser les bacs à marée de la plage du Havre

Deux bacs à marées ont été installés pour accompagner les Havrais mobilisés et engagés dans les opérations de nettoyage de la plage, d’octobre à mars.

Vous êtes nombreux à vous mobiliser spontanément les lendemains de tempêtes afin de ramasser les déchets ramenés par la marée ou à participer à des nettoyages réguliers initiés par des collectifs de volontaires et dans le cadre d’opérations éducatives ou événementielles. Afin de faciliter ces temps de ramassages, deux bacs à marées sont mis à disposition du public entre les mois d’octobre et de mars.
Le principe des bacs et leurs usages sont des plus simples : un grand bac confectionné en bois recyclé par des élèves havrais des collèges Gérard Philipe et Saint-Joseph dans le cadre de chantiers participatifs pour déverser les déchets ; des bidons proposés par l’association Surfrider et customisés par Educ’art, association d’accompagnement de personnes en situation de handicap ou non, afin de collecter les déchets de petite taille plus facilement. 

Les bons et les mauvais déchets

Les bacs à marée ont vocation à collecter ce que l’on appelle les déchets anthropiques. Plastique, ferraille, bois peint, caoutchouc, filets de pêche… ces déchets sont de nature variée et ne doivent pas être confondus avec la laisse de mer - maillon naturel de l’équilibre biologique de la plage - constituée de matières naturelles comme les algues, le bois ou les coquillages.
Les deux bacs à marées sont disposés afin de faciliter leur utilisation par le public, et être de véritables points de rendez-vous dans le cadre d’opérations collectives de nettoyage : l’un au début de la digue nord, au niveau de la première allée qui mène à la mer, l’autre à l’entrée située au nord de la plage, face à l’immeuble le Ponant.