Sport

Deux Havrais aux Jeux Olympiques de Rio 2016 !

Jérémie Mion et Camille Lecointre ont été sélectionnés pour les épreuves de voile en 470
Voile 470 - Deux Havrais en route pour les Jeux Olympiques de Rio 2016

Purs produits du Centre d’entraînement du Havre, Jérémie Mion (SRH) et Camille Lecointre, aujourd’hui licenciée à Brest, viennent d’apprendre leur sélection pour les épreuves de voile 470 des Jeux Olympiques de Rio. Le Havre s’invite à la grande aventure de Rio 2016 !

C'était un secret de Polichinelle depuis quelques jours. Plus particulièrement depuis leur fabuleuse performance lors des championnats du monde de 470 qui se déroulaient à San Idriso (Argentine) fin février. L'information est tombée, le 2 mars 2016, par le biais d’un communiqué sur le site de la Fédération française de voile : "Le Comité de sélection, composé de Claire Fountaine, vice-présidente de la Fédération française de voile en charge du haut niveau, Jacques Cathelineau, directeur technique national, et Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France, annonce ce jour la sélection proposée au CNOSF (Comité national olympique et sportif français) de Camille Lecointre & Hélène Defrance en 470 femmes et de Sofian Bouvet & Jérémie Mion en 470 hommes pour les Jeux Olympiques de Rio 2016." Une nouvelle qui récompense la régularité et les performances au plus haut niveau de ces deux sportifs, mais qui met également en lumière la qualité de la formation distillée au centre d’entraînement du Havre par lequel Camille Lecointre et Jérémie Mion sont passés.

La Normandy Elite Team mise à l’honneur

"Ces deux sélections viennent également récompenser le travail de tous les techniciens et partenaires d’entraînement du centre de la structure havraise mais aussi de la Normandy Elite Team", reconnaît le directeur, Francis Le Goff également responsable de la LIgue de voile de Normandie. Ce dernier n’oublie pas de rappeler également que c’est le duo de Havrais Valentin Sipan et Guillaume Pirouelle (SNPH) qui avait qualifié la France pour ces JO lors des championnats du monde de 470 à Santander en septembre 2014. "Ce jeune duo est incontestablement l’avenir de la voile olympique française. J’espère qu’ils seront retenus comme équipage remplaçant pour Rio », poursuit Francis Le Goff.

Trois questions à Jérémie Mion

  • lehavre.fr : Nous venons d’apprendre la bonne nouvelle. Réalisez-vous ce qui vous arrive ?
    Jérémie Mion : Pour ne rien vous cacher, tout se bouscule dans ma tête. J’ai dû mal à redescendre de mon nuage et à trouver le sommeil. Je ne trouve pas les mots pour exprimer à quel point je suis heureux. C’est vraiment super. Cette sélection pour les JO, c’est un rêve qui se réalise.
  • lehavre.fr : Votre podium (3e) aux Championnats du monde de 470 ne laissait quand même que très peu de doute sur cette sélection...
    J.M. : Nous savions, avec Sofian Bouvet, que c’était possible mais il ne fallait pas se louper pendant l’épreuve. Sur ce coup-là, on a obtenu notre sélection en y mettant la manière, car obtenir une 3e place aux championnats du Monde, où tous les meilleurs équipages étaient présents, est vraiment une superbe performance.
  • lehavre.fr : Un dernier mot sur votre club. N’est-ce pas curieux de vivre à Marseille et de prendre votre licence à la SRH ?
    J.M. : C’est le choix du cœur. J’ai vécu à Paris, au Havre, à Brest et aujourd’hui à Marseille et c’est au Havre que je me sens le mieux. C’est la ville où j’ai franchi un cap. J’y ai côtoyé des gens que j’apprécie. Lorsque le choix d’un club s’est posé, j’ai opté pour celui qui me soutiendrait dans les moments difficiles et où je me sens un peu comme chez moi.

Camille Lecointre : un mental hors normes

Née à Harfleur en février 1985 et formée au centre d’entraînement du Havre, Camille Lecointre participera à ses deuxièmes JO après ceux de Londres en 2012. Des jeux où elle avait pris la 4e place avec une autre Havraise, Mathilde Géron. "C’est une sportive dotée d’un mental extraordinaire, confie Francis Le Goff. Même petite, elle dégageait une pugnacité et un investissement au travail nettement supérieurs aux autres. L’état d’esprit était présent. Le reste, c’est-à-dire ce qui fait la différence avec les autres, c’est le travail et le talent."

La Ville du Havre derrière ses sportifs

Depuis 2003, la Ville du Havre accompagne ses sportifs de haut niveau en leur attribuant une aide financière. Ce dispositif recense, cette année, 39 sportifs dont 13 marins : Jérémie Mion (SRH), Guillaume Pirouelle (SNPH), Valentin Sipan (SNPH), Charlie Dalin (SNPH), Louise Chevet (SNPH), David Fanouillère (CNPV), Arthur Herreman (SNPH), Louise Acker (SNPH), Alexandre Boite (SRH), Céline Chevet (SNPH), Quentin Le Guellec (SNPH), Victor Migraine (SRH) et Jennifer Poret (SNPH).