Culture
Loisirs

Du street art pour valoriser l'escalier Montmorency

Du street art pour valoriser l'escalier Montmorency

Pensé par l’artiste Miguel do Amaral Coutinho et soutenu par la Ville, un projet d’art urbain de valorisation de l’escalier roulant Montmorency sollicite la collaboration des habitants du Centre Ancien.

« Visites insolites, expositions, livre de témoignages, beaucoup de choses ont déjà été faites dans le cadre du projet Mémoires de quartiers. Cette fois, nous faisons appel à un artiste urbain pour redonner une vie colorée aux 300 marches de l’escalier Montmorency, trait d’union entre la ville haute et la ville basse, et encore très utilisé par la population », souligne Laëtitia de Saint-Nicolas, adjoint au Maire, chargée de ce territoire sur lequel elle a grandi. Pensé par l’artiste « muraliste » Miguel do Amaral Coutinho (Mural Art) dont l’atelier est situé à proximité immédiate de l’escalier, ce projet d’art urbain devrait s’achever d’ici la fin de l’année. Pour la mise en peinture des contremarches, l’artiste compte sur la participation des habitants du quartier en semaine et sur celle des enfants du centre de loisirs Massillon, pendant les mercredis et les vacances de la Toussaint.

Unique en France

Unique en France et célèbre pour son mécanisme innovant, l’escalier roulant, ouvert en 1928, a marqué le quotidien des 6 000 Havrais qui l’ont emprunté quotidiennement jusqu’en 1984. Première du genre, cette œuvre de street art va donner un coup de jeune à l’équipement qui fête ses 90 ans. Créée en juin dernier l’Amicale Sauvegarde de l’Escalier Roulant Montmorency ne compte pas s’arrêter là et entend bien impulser d’autres actions pour valoriser ce fleuron du Centre ancien.

Les ateliers de peinture sont ouverts à tous du lundi au vendredi de 10 h à 12 h ainsi que le dimanche et durant les vacances scolaires de la Toussaint, au même horaire.