Culture
Le Maire

Edouard PHILIPPE ouvre la 6e édition du Goût des Autres

Festival littéraire Le Goût des Autres 2017
Ouverture du Festival Le Goût des Autres par Edouard PHILIPPE

Jeudi 19 janvier 2017 à 20 h, le maire du Havre et député de Seine-Maritime, Edouard PHILIPPE ouvrait officiellement la 6e édition du Festival littéraire Le Goût des Autres au Magic Mirrors. Morceaux choisis.

"Chacun a raison de son propre point de vue." Edouard PHILIPPE a choisi une citation de Gandhi pour ouvrir la 6e édition du Festival littéraire Le Goût des Autres. Au vu de la thématique retenue cette année et consacrée aux littératures des Nouveaux Mondes, cela n’a rien d’étonnant et sied plutôt bien à l’événement car comme le dit le maire du Havre : "Tout est question de point de vue, en effet, et le festival Le Goût des Autres, c’est le dialogue des points de vue, des pratiques et des sensibilités, et cela fait 5 ans que cela dure" !

Evoquant les Nouveaux Mondes, Edouard PHILIPPE en fait, là aussi, une affaire de point de vue : "Après tout, le Nouveau Monde ne l’est que pour nous, habitants de l’Ancien Monde… Qu’est-ce que la découverte de l’Amérique ? C’est d’abord pour l’Europe la découverte d’une altérité totale avec ses peuples inconnus, ses animaux inconcevables, ses ressources inimaginables. C’est ensuite, très vite, la terre d’un âge d’or préservé et d’un imaginaire utopique. Et c’est encore, jusqu’à nos jours, la terre de toutes les possibilités, des opportunités, des attentes, des espérances, des rêves et du dynamisme. Le Nouveau Monde : terre de tous les possibles et de toutes les créations. Si ce n’était pas le cas, aurait-on imaginé ce thème pour notre Festival" ?

Un festival bizarroïde et à taille humaine

Remerciant chaleureusement les invités qui viennent donner corps et âme à cette 6e édition du Goût des Autres (Russel Banks, Dany Laferrière, Bertrand Tavernier, Céline Minard, Iain Levison, Bernardo Carvalho, Zoé Valdés…), Edouard PHILIPPE aime à rappeler qu’après 5 ans, le festival Le Goût des Autres reste toujours fidèle à lui-même, "un événement un peu bizarroïde, où l’on trouve des lectures dansées, des siestes musicales, des concerts littéraires et d’autres objets littéraires difficilement identifiables. Il est un festival de la découverte et de l’expérimentation, qui mêle les lieux, les formats et les genres artistiques. Il est une fête pour tous les goûts et tous les publics. Mais il est resté un événement à taille humaine qui n’a pas cédé à la tentation de la course à la fréquentation. Il continue à privilégier la qualité et la rencontre directe des auteurs et des créateurs avec leur public sans oublier son but ultime, celui pour lequel il a été créé, : faire aimer les livres, partager la connaissance, faire connaître les œuvres au plus grand nombre."