Santé
Solidarité
Sport

"En l'espace de quelques kilomètres, des inconnus peuvent devenir des amis"

Thierry Fontaine, coureur de L'Amazone
Thierry Fontaine, coureur de L'Amazone : "En quelques kilomètres, des inconnus peuvent devenir des amis"

Féru de jardinage et de généalogie, Thierry est un vrai marcheur. Pas pour la performance mais plutôt comme une hygiène de vie pour « se maintenir en forme le plus longtemps possible ». Avec sa compagne, ils font au minimum une heure de marche trois fois par semaine. Et parfois beaucoup plus à l’occasion de certains week-ends dont ils profitent pour faire des randonnées dans l’agglomération ou plus loin en région. Avec sa compagne, il fait l’Amazone du côté des marcheurs depuis 3 ans, heureux de savoir que leurs droits d’inscription contribuent à servir cette noble cause qu’est la lutte contre le cancer. « C’est symbolique de marcher collectivement pendant 6 kilomètres pour lutter contre cette maladie qui a emporté la soeur de ma compagne à un âge relativement jeune », confesse-t-il. Au-delà de ce devoir de mémoire, cet évènement leur donne l’occasion de vivre un moment convivial, festif et amical. Bien qu’il déplore la « représentation insuffisante de la jeunesse », ce professeur de SVT qui adore son métier apprécie tout particulièrement le fait « que tout le monde accepte de porter ce jour-là la même couleur rose qui gomme toutes les différences sociologiques et générationnelles ». « En tant que marcheurs, nous profitons des animations proposées tout au long du parcours. C’est aussi très agréable de pouvoir échanger avec les spectateurs qui sont au bord du trottoir pour nous encourager. Les rencontres entre participants occasionne parfois des moments très intéressants », ajoute Thierry. Heureux de fêter ensemble cette dixième édition, Thierry et sa compagne seront bien là côté à côte le jour J, quelques que soient les conditions météo. En espérant tout de même que le soleil soit au rendez-vous !

Pour aller plus loin