Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 05 novembre 9 h au samedi 23 novembre 2019

Alerte : Réservation à "Découvrez le sport" sur Hariane.fr pour les vacances de la Toussaint à partir du mardi 8 octobre, 9 h

Fermer
Entretien
Culture

France Culture a Le Goût des Autres

Festival littéraire Le Goût des Autres 2017
Rencontre animée par Sandrine Treiner

Directrice de France Culture, Sandrine Treiner explique pourquoi elle a choisi de soutenir le festival littéraire Le Goût des Autres et évoque sa grande admiration pour Russel Banks dont elle anime le Grand Entretien qui lui est consacré samedi 21 janvier à 19 h au Magic Mirrors.

  • lehavre.fr : Pourquoi avoir choisi de devenir partenaire du Festival littéraire Le Goût des Autres ?

Sandrine Treiner : Le Festival littéraire Le Goût des Autres, j’en entendais parler chaque année et je voyais passer sa programmation avec intérêt. Et puis l’été dernier, à Avignon, j’ai rencontré sa directrice artistique, Rozenn Le Bris, qui m’a parlé de l’édition 2017 et je me suis dit : là, il faut qu’on y soit.

  • lehavre.fr : Qu’est-ce qui vous plaît dans ce Festival ?

S.T. : Il fait partie des festivals qui sont en dehors du grand circuit classique des rendez-vous littéraires grâce notamment à une programmation originale et exigeante. Réunir Banks et Tavernier dans la même édition est une belle prouesse. France Culture n’a pas vocation à soutenir des salons du livre qui ne sont que des succursales de librairies. En revanche, nous avons toutes les raisons d’épauler de vrais acteurs de la vie culturelle qui tentent des choses et prennent des risques pour aller chercher un nouveau public.

  • lehavre.fr : Qu’entendez-vous par « tenter des choses » ?

S.T. : Le Festival Le Goût des Autres comme celui de Bron, dont France Culture est également partenaire, modernise l’approche de la littérature en initiant des rencontres fructueuses entre théâtre, danse, musique et littérature. Leurs programmateurs sont des gens très créatifs qui réussissent à amener les auteurs en région, ce qui n’est jamais facile, mais aussi et surtout à attirer un nouveau public. France Culture s’inscrit dans cet élan pour faire des choses nouvelles. Depuis septembre, nous organisons des master classes culturelles un peu partout en France que nous diffuserons durant l’été. Nous profitons ainsi de la venue de Bertrand Tavernier au Goût des Autres pour en organiser une au Havre (samedi 21 janvier 2017 à 17 h au Gaumont).

  • lehavre .fr : Pourquoi avoir accepté d’animer le Grand Entretien avec Russel Bank au Goût des Autres ?

S.T. : C’est un écrivain que j’admire beaucoup. En relisant ses romans, je suis restée bouche bée devant son intelligence narrative. Ses livres vous prennent au collet dès la première phrase. Ce que j’aime surtout chez lui, c’est que son engagement personnel ne transparaît jamais dans son œuvre, même s’il a une parole politique très forte, par ailleurs. Sa littérature n’est pas réaliste mais plutôt évocatrice. Il fait partie des rares écrivains américains à avoir une réelle ouverture sur le monde. Je suis vraiment très heureuse d’animer cette rencontre.

Le Grand Entretien avec Russel Banks, animé par Sandrine Treiner directrice de France Culture, samedi 21 janvier 2017 à 19 h au Magic Mirrors.