Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 05 novembre 9 h au samedi 23 novembre 2019

Fermer
Ils font bouger ma ville
Nature

Graine d'union, association de promotion de la permaculture : "En ville, on peut cultiver (...) on souhaite redynamiser le quartier à travers ce jardin""

Une microferme urbaine à Graville
Graine d'union, association de promotion de la permaculture : "En ville, on peut cultiver (...) on souhaite redynamiser le quartier à travers ce jardin""

Jibril Gharram n’a que 27 ans, mais il ne manque pas d’idées ni d’idéaux. Depuis longtemps, il se sent intimement concerné par le sort de la planète et souhaite défendre l’autosuffisance. Ainsi s’est-il intéressé aux graines… « C’est le nerf de la guerre ! La plupart des graines vendues dans le commerce sont modifiées génétiquement et stériles. J’ai donc développé une production de graines libres, en me chargeant de les multiplier pour ensuite les distribuer ». Sa banque de graines comporte aujourd’hui 300 à 400 espèces (fruits, légumes, plantes, baies, arbres). Il n’a jamais été question pour autant d’en faire commerce : ces graines sont échangées ou données, à des ONG par exemple. Ainsi est née Graine d’union.

Dans le jardin de son oncle, il a créé un luxuriant jardin à la méditerranéenne, sur les coteaux de Graville, proche - dans son mode de permaculture - de la ferme du Bec Hellouin : on y trouve amandier, cognassier, figuier, bananier, palmier… et un potager spectaculaire. Sa fierté : une tomate d’1,220 kg, sans arrosage ! La page Facebook dédiée à ce jardin, inspirante et très suivie, a fait germer aussi une idée : créer une microferme urbaine. Son cousin Khemisti et son ami Thomas Verny se sont joints à lui pour élaborer ce projet. Ils ont trouvé juste à côté de l’abbaye le terrain idéal pour créer ce « laboratoire ».  Après avoir présenté un dossier à la maire, la Ville du Havre a accepté de mettre cet espace abandonné de près de 1 700 m² à leur disposition. « L’idée est de  montrer qu’en ville on peut cultiver de nombreuses essences. A terme, on souhaite redynamiser le quartier à travers ce jardin, que les habitants de tous âges s’en emparent et s’y investissent, qu’il s’y déroule des ateliers, des expériences et des récoltes ! » Aventure à suivre, à commencer par le défrichage. Rendez-vous sur Facebook !

Suivez la page Facebook @grainedunion

Suivez la page Facebook @lejardindejibril