Ils font bouger ma ville
Emploi
Solidarité

InTERREsolidaire veut créer du lien entre les jeunes et les entreprises

Véritable laboratoire d’expérimentations, l'association inTERREsolidaire s’évertue à promouvoir et accompagner des projets innovants.

Publié le 18/04/2023

Le dispositif Jeunes Coaching et Mobilités

Depuis trois ans, l'association coordonne Jeunes Coaching et Mobilités (JCM), un dispositif multipartenarial qui a pour vocation d’accompagner et de guider les jeunes entre 18 et 30 ans pendant plusieurs mois, par le biais de séances de coaching individuelles ou collectives.

Cette année, une dizaine de jeunes bénéficient de ce suivi. Parmi eux, Lucas Dijoux, qui a connu le dispositif grâce à la Mission locale Le Havre Estuaire Littoral : « J’ai intégré JCM il y a trois mois et j’en suis ravi. Les coachings, les rencontres m’ont donné la possibilité de reprendre confiance en moi et m’ont reboosté », explique le jeune homme.

Et c’est bien là que réside la plus-value de ce projet. Un coaching de qualité qui permet aux jeunes de mieux se connaître et ainsi de se constituer un projet d’avenir. Une formation à l’ennéagramme, un modèle structurant la personnalité, a particulièrement marqué Lucas : « Ces deux jours ont été une révélation pour moi. Je me suis rendu compte que je ne me connaissais pas vraiment. » Et la suite ? « Je vais préparer un titre professionnel de conducteur routier. Je suis d’ailleurs en recherche d’une alternance. »

Créer du lien entre jeunes et entreprises

L’ambition de l’association : faire du lien et rassembler les acteurs du territoire. Pour ce faire, coachs solidaires, dirigeants et managers d'entreprise, acteurs de l'insertion et associations locales s'allient pour aider les jeunes à trouver leur voie. La mobilité est également mise en avant : « Ils vont dans les entreprises, rencontrent des professionnels, font des stages découverte. D’ailleurs, nous lançons un appel pour toutes les entreprises qui souhaiteraient nous rejoindre », sourit Corrine Chartier.

L’accompagnement est gratuit pour les jeunes, ils doivent juste consacrer du temps à l’association de leur choix. Cette année, c’est au Hangar Zéro qu’ils ont choisi de faire cette contrepartie solidaire. Une trentaine de jeunes ont bénéficié du dispositif depuis trois ans. Avis aux intéressés, une nouvelle campagne de recrutement est prévue en juin.