Nautisme
Sport
Évènement

Jeanne et Julia Courtois : lauréates de l'opération "Cap pour elle" !

L’appel à projet féminin de la Transat Jacques Vabre Normandie - Le Havre

Parmi les 12 candidatures reçues dans le cadre de l'opération "Cap pour elle", ce sont deux jumelles brestoises qui ont été sélectionnées pour devenir l'un des rares duos 100% féminin de l'histoire de la Transat Jacques Vabre. 

Ce n'est donc pas une mais deux gagnantes à qui l'opération "Cap pour elle" donne l'opportunité de traverser l'Atlantique. Lancé par les équipes de la Transat Jacques Vabre Normandie - Le Havre et de la société Saint James à l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, ce dispositif avait pour ambition de soutenir la féminisation de la course au large. C'est désormais chose faite, puisque les deux sœurs originaires de Brest prendront le départ de la course le 7 novembre prochain

Une candidature pleine de sens 

L'une est ingénieur dans le domaine de la défense, l'autre pharmacien. Jeanne et Julia Courtois, jumelles de 29 ans, ont toutes les deux une expérience dans le nautisme puisqu'elles ont notamment réalisé un tour de France à la voile, mais sont également très sportives avec 5 Iron Man et 3 ultratrails à leur actif. Si les sœurs ne se disent pas forcément fusionnelles, elles sont en revanche toutes deux passionnées de sport, un domaine qui les rassemble depuis de nombreuses années et dans lequel leurs deux personnalités différentes se complètent. Cette course en duo les faisait rêver depuis leur tendre enfance, c'est donc un rêve qui se réalise pour elles qui vont bientôt pouvoir y participer. 

Si elles n'avaient jamais osé envisager une telle aventure, c'est l'annonce de "Cap pour elle" qui a créé un déclic : "Une initiative comme celle-ci amène des gens pas forcément conscients de la possibilité de le faire à se dire que c'est l'occasion. [...] On s'est dit que cet appel à candidatures correspondait exactement à notre profil. Cette opportunité nous a fait basculer de l’idée au projet." Elles ont également été poussées à candidater par leurs convictions et leurs engagements associatifs, puisqu'elles soutiennent l'association Fifty-Fifty, qui propose des programmes de reconstruction par la voile pour les femmes victimes de violences, et œuvre pour plus de mixité dans le sport.

Coachées par des marraines exceptionnelles

Ce n'est pas seules que Jeanne et Julia se lanceront dans la course en novembre prochain. En effet, elles seront accompagnées par les marraines du dispositif qui composent une véritable équipe d'expertes : Alexia Barrier et Clarisse Crémer, navigatrices Imoca, ainsi que Anne Combier, Team manager expérimentée dans des projets voile. Si cet accompagnement par des personnalités reconnues dans le milieu est avant tout pour elles une marque de confiance, les deux skippers sont également conscientes de tous les conseils précieux que leurs marraines vont pouvoir leur apporter : "Ce sont des filles qui ont, chacune, révolutionné des choses. [...] C'est à la fois impressionnant et vraiment génial de pouvoir profiter de leur expérience." Elles se disent d'ailleurs inspirées par la communication très "naturelle" de Clarisse et Alexia lors du dernier Vendée Globe, une authenticité qu'elles vont elles aussi tenter de transmettre pendant leur course. 

Les deux navigatrices bénéficieront également d'une bourse d'un montant de 40 000€ de la part de l'entreprise phare du textile Saint James, qui permettra de financer leur voyage.