Alerte : Vigilance circulation : depuis sa réouverture le 30 avril 2024, le pont Jean-Jacques Rousseau, à l'entrée du Havre, est désormais interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes.

Fermer
Ils font bouger ma ville
Culture

Kevin Cadinot, plasticien et scénographe, membre de La Bande des Havrais : "Conceptuel et minimaliste"

Pour Un Eté au Havre 2018, l'artiste havrais a conçu la scénographie du Point Accueil et partira en résidence à Montréal

Ne jamais croire qu’un destin est figé et au contraire s’ouvrir à la rencontre… Telle pourrait être la leçon à tirer du parcours atypique de Kevin Cadinot et surtout de son bel épanouissement. Rien ne le destinait à l’art au départ, hormis un goût qu’il qualifie lui-même d’ordinaire pour le dessin quand il était petit. Il s’intéressait peu à l’art contemporain et ne considère pas qu’il avait un talent caché. Pendant dix ans, il a travaillé comme couvreur puis chauffeur routier… jusqu’à sa rencontre avec le photographe Olivier Roche. Ce dernier a encouragé son goût pour la photographie. Kevin a passé et réussi le concours d’entrée à l’ESADHaR en 2008, dont il est ressorti diplômé en 2013.  « J’ai découvert l’histoire de l’art, raconte-t-il. J’ai aussi appris des techniques et exploré des manières de m’exprimer. J’ai d’ailleurs mis de côté la photo ! ». Depuis sa sortie de l’école d’art, Kevin a beaucoup exposé à Paris, comme au « Salon Jeune création » où il s’est fait remarquer pour ses installations et où il a réalisé des scénographies. Son travail est « conceptuel, minimaliste et questionne principalement l’image et l’information, mais aussi notre rapport à l’espace et à ce qui nous entoure », dit-il. Ses matériaux de prédilection sont essentiellement des matériaux de construction, mais aussi la peinture.

A sa grande satisfaction, il va cette année beaucoup travailler au Havre. Il a en effet été sélectionné pour faire partie de la nouvelle Bande des Havrais, ces artistes de divers horizons invités à partir en résidence à l’étranger pour promouvoir l’art made in Le Havre mais aussi pour s’enrichir d’influences extérieures. Kevin a choisi un centre d’art de Montréal, où il va passer un mois cet été. Il a également été sollicité pour concevoir la scénographie du Point Accueil d’Un Eté au Havre 2018, place Perret. A découvrir pour le lancement le 23 juin !

Plus d'infos sur son site kevincadinot.net