Loisirs
Travaux

La piscine de Caucriauville prend le temps de la réfection

À partir de mi-janvier, d’importants travaux portant sur la structure, l’accessibilité et la performance énergétique vont nécessiter la fermeture de la piscine au public.

Dernières longueurs en vue pour les nageurs et pause dans les activités aquatiques pour les usagers de la piscine de Caucriauville. Livrée en 1976, elle peut aujourd’hui s’offrir un coup de jeune. La maîtrise des consommations et de la performance énergétiques est au cœur des enjeux de cette rénovation, qui durera jusqu’à la fin de l’année 2022.

Les travaux sont réalisés dans le cadre du Marché Public Global de Performance, en vue de réduire sur dix ans l’impact énergétique des bâtiments publics de la Ville. Ce marché fixe des objectifs ambitieux en matière de réduction des consommations énergétiques, de sensibilisation des occupants aux économies d’énergie, d’optimisation du confort d’usage des bâtiments et de pérennisation des installations pour assurer la continuité de service. Le chantier de la piscine de Caucriauville vise ainsi des gains énergétiques annuels sur les consommations de chauffage (- 51,3 %), d’électricité (- 17,5 %) et d’eau (- 25 %).

Objectif énergie renouvelable

Pour parvenir à ces résultats, les travaux concerneront l’ensemble du bâtiment. Outre les isolations intérieure, extérieure et de la toiture, la charpente sera traitée ainsi que les ponts thermiques toiture-façade et le remplacement des simples vitrages. Une opération de désamiantage des menuiseries sera entreprise ainsi que le remplacement de nombreux équipements à l’intérieur, comme les luminaires du bassin ou le mur-rideau. Parallèlement, le chantier portera également sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

Qui plus est, le bâtiment est raccordé au réseau de chaleur urbain Le Havre sud, dont l’alimentation sera assurée à 80 % en énergie renouvelable d’ici avril 2023. Le bilan carbone de la piscine s’en trouvera donc amélioré à cette échéance.