Alerte : ENTRÉE DE VILLE : Les feux tricolores du carrefour Marceau seront mis en fonctionnement à partir du 22 avril.

Alerte : TRAVAUX : La circulation sera fermée sur une partie de l’axe Boulevard Churchill - Quai Colbert, entre la rue Denis Papin et la rue Roubeau, pendant 4 nuits consécutives (de 21h à 6h) : du lundi 15 au vendredi 19 avril. Une déviation sera mise en place.

Fermer
Seniors
Solidarité

La Ville du Havre œuvre contre l'isolement des seniors

Le centre communal d’action sociale (CCAS) est engagé depuis plusieurs années dans le repérage des personnes âgées isolées, et travaille en étroite collaboration avec le tissu associatif havrais afin d’offrir des conditions de vie favorables au vieillissement. Le Havre est un territoire bienveillant pour le vieillissement. Cela nous concerne tous.

Publié le 05/05/2023

On parle d’isolement des aînés lorsque la personne âgée a des relations durablement insuffisantes dans leur nombre comme dans leur qualité. Certains événements ou situations peuvent entraîner subitement ou progressivement un repli sur soi et la perte des liens sociaux. Et cela peut arriver très vite si, par exemple, la personne n’arrive plus à sortir de chez elle. Alors, elle se renferme, ne fait plus ses activités quotidiennes, bouge de moins en moins et risque d’aller en EHPAD.

C’est pour éviter ces situations que le CCAS propose avec ses partenaires toute une offre de lutte contre l’isolement :

  • Domicilivres, un service gratuit de portage de livres à domicile
  • Mon Rendez-vous numérique, des séances personnalisées pour aider les personnes fragilisées à rester connectées et à garder une vie sociale
  • Dynseo, un service autour de la stimulation de la mémoire
  • les neuf clubs des aînés et Bénévolat courtoisie qui permet à un bénévole et une personne isolée de se retrouver régulièrement, sortir, parler ou cuisiner ensemble

Il est aussi important de rappeler que le CCAS tient un registre nominatif recensant, sur la base du volontariat, les personnes âgées isolées et les personnes en situation de handicap et/ou souffrant de problèmes de santé. Ce registre peut être déclenché en cas de risques exceptionnels, et notamment de canicule. Il permet alors à la Ville du Havre d’appeler les personnes inscrites pour vérifier qu’elles se portent bien et, si besoin, leur apporter conseils et aide.

Inscrivez-vous ou l'un de vos proches sur le registre
Si vous, ou l’un de vos proches, êtes concerné, inscrivez-vous par téléphone au 02 35 19 81 18 ou en remplissant un formulaire disponible au CCAS ou téléchargeable en cliquant sur ce lien. Vous avez connaissance d’un voisin âgé et vivant seul ? N’hésitez pas à lui parler, lui rendre visite ou bien encore le renseigner sur l’offre de lutte contre l’isolement. Cela peut faire toute la différence.

Une semaine dédiée à la lutte contre l’isolement

Avec la Semaine de lutte contre l’isolement et dans l’objectif d’un maintien du lien social, la Ville du Havre s’engage, avec ses partenaires, dans une semaine d’animations et de temps de rencontre à destination des personnes âgées les plus isolées identifiées par le CCAS.

Du 9 au 13 mai, plusieurs temps forts seront proposés dans différents quartiers. Des rencontres intergénérationnelles en bas d’immeubles, un après-midi chanté par les enfants de CM2 de l’école Louise-Michel, un karaoké-crêpes au sein du local Les Petits Frères des Pauvres, une séance de cinéma pour emmener son aîné ou son voisin âgé au Sirius, et un moment de cuisine participative à la Fabrique Pierre Hamet, suivi d’un déjeuner autour d’une tablée partagée avec l’association Tablées de Quartiers. La semaine se terminera par le concert Si on chantait tous en c(h)oeur ! le 13 mai au pôle Simone Veil, donné par les quelque 200 chanteurs des chorales Escapade du CCAS et Diapason de Sanvic’Anim.

Témoignages 

Édith Delhaye, 93 ans, bénéficiaire de Domicilivres

« Il y a plus de deux ans, grâce à mon infirmière libérale, j’ai pu faire la connaissance du service Domicilivres. Tous les mois, Nathalie vient me proposer une dizaine de livres et, généralement, j’en garde cinq ou six. Je lis beaucoup et j’adore ça. Chaque mardi, des jeunes bénévoles de l’association Les Petits Frères des Pauvres viennent me rendre visite. Nous jouons ensemble et ils me font travailler sur une tablette. Grâce au CCAS, j’ai pu participer à de superbes activités dont deux ou trois avec des chanteuses. Nous avons chanté et dansé tous ensemble. Ayant moins d’équilibre, je suis étonnée moi-même de pouvoir danser comme lorsque j’étais jeune. Prochainement, je vais participer à une nouvelle sortie pour aller voir les plus grands voiliers du monde à l’Armada de Rouen. Vu mon âge, je n’aurais jamais pensé pouvoir y aller mais sachant que je serai accompagnée, j’ai tout de suite accepté. »

Martine et Jean-Louis Pin, bénévoles

« Depuis plusieurs années, nous sommes bénévoles dans plusieurs associations : Les Nids, Lire et faire lire, Bric à Brac, SOS Suicide, ainsi qu’auprès du CCAS. Chaque semaine, nous allons rendre visite à une personne âgée, nous restons une heure ou deux avec elle. On discute et on l’aide pour les tâches administratives qui peuvent être compliquées pour elle. Il nous arrive aussi de l’emmener faire une promenade ou encore de l’accompagner au cinéma. En dehors de cette journée, nous restons joignables par téléphone au cas où quelque chose n’irait pas. Notre présence est très importante, pour elle comme pour nous, car le plaisir de faire du bien est notre priorité. »