Ils font bouger ma ville
Santé
Solidarité
Vie associative

Laëtitia Demarest, secrétaire de l'association Atelier Art Fusion : "Le besoin, pour nos adhérentes, d’être utiles en cette période de crise sanitaire"

Laëtitia Demarets remet 80 masques de protection grand public aux agents de la Police Municipale

Le mercredi 15 avril, Laëtitia Demarest remettait 80 masques de protection grand public aux agents de la Police Municipale.

En cette période de crise sanitaire, l’association Atelier Art Fusion, dont elle est secrétaire, s’est très vite mobilisée pour confectionner ces masques en tissu dédiés à une utilisation grand public. « Le besoin d’être utile s’est très vite fait ressentir au sein de l’association. Nos ateliers sont bien entendu arrêtés, mais, au-delà de la nécessité de s’occuper durant le confinement, l’idée était de protéger les personnes qui n’ont pas d’autre choix que d’aller travailler, et de penser à leur sécurité. Afin de respecter les règles en matière de déplacements autorisés, j’ai sollicité la police municipale dont le poste est situé près de mon domicile pour leur remettre 80 masques que nous avions déjà confectionnés, afin qu’ils les collectent et les redistribuent ensuite à ceux qui en ont besoin. »

Avant même de décider de donner leur production, de nombreuses couturières, parmi les 200 adhérentes que compte l’association, étaient déjà en quête de conseils et d’astuces pour concevoir ces masques. « Pour nos fabrications, nous nous sommes appuyées sur le modèle de masque  barrière proposé sur afnor.org, performant face à la propagation du coronavirus, et facile à réaliser. La difficulté en cette période de confinement, réside sur l’approvisionnement en matières premières : tissus, fils, attaches… Si la Police Municipale a commandé des élastiques à notre attention, chacun peut aussi nous contacter par mail pour nous remettre fils et tissus. En respectant bien entendu au mieux les mesures de confinement. » Car ces productions « maison » ne sont pas prêtes de s’arrêter, l’Atelier Art Fusion ayant été sollicité par d’autres organismes. Une cinquantaine de masques sera remise prochainement à destination du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) du Havre.

Si vous disposez de matières premières pour la confection des masques de protection, vous pouvez contacter l’association Atelier Art Fusion par mail à tributitia@gmail.com ou sur le compte Facebook Atelier Art Fusion-Loisirs  créatifs.

Rejoignez la Fabrique du Havre
Vous souhaitez vous aussi fabriquer des masques et vous engager ? Intégrez dès à présent  la « Fabrique du Havre » ! Plus d’infos ici et sur lafabrique@lehavre.fr  au 02 35 19 45 45.