Nature

L’arbre, un patrimoine à faire grandir

Les Journées de l’arbre des 18 et 19 septembre invitent les Havrais à s’approprier ce patrimoine naturel, pour mieux le connaître, le préserver et le renouveler.

En ville, l’arbre joue de multiples rôles. Sa présence en milieu urbain embellit nos espaces de vie, favorise la biodiversité et préserve la qualité de l’air.

Depuis 1990, plus de 500 arbres supplémentaires enrichissent chaque année le patrimoine arboré, constitué de plus de 27 000 arbres. Avec un triplement de ce rythme, soit 1 500 arbres supplémentaires en moyenne au cours de six années à venir, la place de l’arbre est appelée à croître dans le quotidien de chacun.

Pour y parvenir, l’implication de tous est nécessaire. Professionnels de l’aménagement urbain et citoyens seront invités à mieux connaître et à prendre soin des arbres. Cette sensibilisation visera à améliorer et harmoniser les pratiques pour garantir une protection durable des arbres composant le paysage de la ville. Les Havrais seront associés à la définition d’un manifeste de bonnes pratiques et seront activement sensibilisés au choix des essences, aux conseils d’entretien, aux objectifs d’aménagements… Pour les professionnels, une convention servira de pivot à toute réflexion autour de la place de l’arbre dans l’espace public.

Une convention de l'arbre
La convention s’efforcera de répondre aux enjeux actuels de la société sur les espaces verts. Destinée aux professionnels du bâtiment et de l’aménagement ainsi qu’aux élus, elle apportera les informations nécessaires sur la gestion de l’arbre en ville, sous forme d’un document technique de principes et recommandations.

Animations et découvertes

Les 18 et 19 septembre, les Jardins suspendus seront le point de ralliement des premières Journées de l’arbre. Sur place, les expositions « Comme un arbre dans la ville » (alvéoles 13 et 14) ou « Auprès de nos arbres » en extérieur témoigneront de notre rapport passionnel à l’arbre. Des démonstrations par les agents des espaces verts de la Ville du Havre feront mieux connaître les techniques d’entretien de ce patrimoine naturel. Un Troc à l’arbre permettra à chacun de proposer gratuitement plantes, graines, semis, boutures ou arbres. Le théâtre de l’Éphémère proposera une intervention théâtralisée sur le texte de Jean Giono, L'Homme qui plantait des arbres, suivie d’un échange avec le public. Si les conditions météo sont mauvaises, l’intervention se fera en intérieur ; le port du masque et le passe sanitaires seront donc obligatoires. Les Jardins suspendus seront aussi le point de départ d’un circuit de découverte à vélo de dix-neuf essences d’arbres sur le territoire. Des visites des arboretums de Montgeon (samedi) et de Rouelles (dimanche) seront également proposées.

Contez-nous votre arbre !
Venez poursuivre l’aventure en racontant votre propre histoire à l’arbre. Partagez vos anecdotes, dites pourquoi vous l’aimez, quelles sensations il vous procure, quelles histoires il vous raconte. Une animation proposée par Les Cueilleurs d’Histoires qui vous donnent rendez-vous dans un petit vidéo-call. Apportez les images de l’arbre qui illustreront vos mots… et contez-le-nous.

Enquête sur les arbres au Havre

Les Journées de l'Arbre des 18 et 19 septembre 2021 sont l'occasion de lancer une grande enquête sur la sensibilité et l’attachement des Havraises et des Havrais aux arbres en ville. Objectif : co-construire avec eux un "Manifeste de l'arbre" qui contribuera à améliorer et harmoniser les pratiques liées à cette composante essentielle de notre paysage urbain. Au cours des mois d’octobre et novembre, des rencontres et des questionnaires vont être proposés aux habitants sous différentes formes. Le sujet vous intéresse ? Nous vous invitons à prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire en ligne.

Le saviez-vous ? 
Les plantations d’arbres respectent plusieurs principes :
- laisser à l’arbre la place dont il a besoin pour son développement aérien et souterrain ;
- laisser à l’arbre le temps qui lui est nécessaire pour pousser en privilégiant la plantation de jeunes arbres ;
- comprendre et respecter son mode de vie en évitant (sauf pour le bois mort)les tailles brutales, sources de plaies et, potentiellement, de maladies.

Pour aller plus loin