Alerte : Vigilance circulation : depuis sa réouverture le 30 avril 2024, le pont Jean-Jacques Rousseau, à l'entrée du Havre, est désormais interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes.

Fermer
Elles font bouger Le Havre
Solidarité

L'association Ang’ailes accompagne les familles touchées par le deuil périnatal

Sensibilisée à la question à travers son expérience personnelle, Eve Legallais a créé l'association Ang'ailes afin d'accompagner les familles qui, comme elles, se sont retrouvées confrontées au deuil périnatal. 

Publié le 17/05/2024

La création de la jeune association Ang’ailes, c’est d’abord une épreuve personnelle. En 2008, Eve Legallais et son mari perdent leur bébé Aby, atteint de la maladie de Di George générant entre autres une malformation cardiaque non viable.

Après ce drame, Eve Legallais a participé à un groupe de parole initié par la psychologue hospitalière qui l’accompagnait et qui a réuni plusieurs parents concernés : « Suite au travail effectué avec la psychologue de la maternité, j’ai demandé à rencontrer d’autres mamans. Ensemble, nous avons monté un groupe de parole, cela nous a fait beaucoup de bien. Malheureusement, cela n’a pas perduré malgré ses apports bénéfiques. »

Durant son deuil, elle se rend ainsi compte de la difficulté de se faire accompagner. Et pourtant, plus de 5 000 familles perdent, chaque année en France, un enfant en cours de grossesse ou lors de ses premiers jours de vie. « En plus de la douleur liée à la perte d’un bébé, on ne se rend pas compte de l’ampleur administrative et tout ce qu’il y a autour : les accompagnements médicaux, les lois, nos droits. C’est en constatant mes propres difficultés, et après un long cheminement, que j’ai décidé de créer cette association. »

Un espace d'écoute, de soutien et de sensibilisation

Soutenir les parents endeuillés en leur offrant un espace d’écoute et de partage, sensibiliser les professionnels de santé pour améliorer les prises en charge, et rendre hommage aux bébés en organisant des événements commémoratifs, tels sont les objectifs de l’association. Ouverte à tous – parents, grands-parents, amis, et même soignants –, la structure prévoit d’organiser des ateliers et des conférences sur le deuil périnatal et les sujets qui y sont liés (traumatisme, culpabilité, relations sociales…). Toute personne qui souhaiterait adhérer ou devenir bénévole est la bienvenue.

Pour mettre des mots sur ses maux, Eve Legallais a couché son histoire sur le papier. En 135 pages, elle raconte son parcours, certes avec comme point de départ un drame mais qui se veut surtout positif et rempli d’espoir. Le livre Dans les ailes d’Aby est en vente à la boutique Les Ailes d’Aby, située au 322 rue Pablo Neruda, ou en ligne sur le site lesailesdaby.fr.

Infos et contact
contact@lesailesdaby.fr
Page Facebook de l'association