Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 05 novembre 9 h au samedi 23 novembre 2019

Fermer
Croisière
Culture
Cérémonie
Port
Tourisme

"Le France, de la construction au voyage inaugural"

Edmond Bechhoefer, second commandant de 1960 à 1964 sur le paquebot France
Edmond Bechhoefer, second commandant de 1960 à 1964 sur le paquebot France

Le retour du nez du France au Havre coïncide avec mes 90 ans. Je suis ravi que Le Havre accueille ce petit morceau d’histoire maritime et de mon histoire personnelle. Élève de l’École Nationale des Officiers de Marine Marchande de 1949 à 1956, date à laquelle j’obtiens mon Brevet de Capitaine au Long Cours, j’ai toujours rêvé de naviguer quand bien même suis-je originaire d’Alsace, région fortement pourvoyeuse d’officiers de marine. Embarqué sur des navires de la Transat dès ma première année d’études, j’ai effectué mon service national à bord d’un dragueur de mines, déjà comme officier en second. Après avoir officié sur les principaux navires de la ligne Atlantique Nord, j’ai eu la chance et l’honneur d’être affecté comme second commandant sur le France dès son entrée en service, en 1960 : j’ai en effet passé 18 mois sur le chantier de Saint-Nazaire à apprendre le navire et me souvenir de toute la technique qui serait ensuite masquée par le décor. J’ai ainsi orienté les ingénieurs vers quelques modifications importantes pour la sécurité de la navigation. Le voyage inaugural s’est effectué par une mer énorme, des creux de 27 mètres nous empêchant de voir l’horizon et retardant notre parcours. Heureusement, une fois la mer calmée, les 200 000 chevaux du navire ont rattrapé le temps perdu, pour une arrivée à l’heure devant la statue de la Liberté : un des souvenirs les plus émouvants avec tous les navires qui nous saluaient de leurs sirènes ou de leurs jets d’eau. La descente des marches du grand salon avec Michèle Morgan à mon bras est un autre souvenir mémorable, comme tant d’autres à bord de ce paquebot d’exception.

Pour aller plus loin