Cérémonie
Le Maire

Le Havre commémore les victimes de la Guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc

Le Havre commémore les victimes de la Guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc

Place au souvenir et au recueillement ce dimanche 19 mars en fin de matinée au pied du Monument aux morts et à la victoire, place du Général de Gaulle, pour célébrer  la mémoire des victimes civiles et militaires de la Guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Des cérémonies protocolaires suivies d’un discours d’Edouard PHILIPPE, maire du Havre.

Edouard PHILIPPE  a souligné que la « pire sottise est de juger l’Histoire, d’appliquer aux événements et aux Hommes du passé les idées, les valeurs ou les préjugés d’aujourd’hui (…) pour un bénéficie politique à courte vue. »
Le maire du Havre a également profité de ce discours pour distiller un message d’apaisement, appelant chacun à cesser « d’entretenir artificiellement, que ce soit pour des raisons politiciennes ou idéologiques, les vieilles douleurs, les rancœurs et l’hostilité entre les rives de la Méditerranée. » Un message de paix et d’union également entre l’Europe et le Monde arabe lorsqu’il interroge ainsi l’assemblée : « Arriverons-nous enfin un jour à faire de la Méditerranée, notre mer commune et notre bien commun ? »
Puis, il est revenu à l’essentiel et à la justification de cette journée,  invitant chacun au souvenir et au recueillement « des nombreuses victimes, tant civiles que combattantes, d’un conflit qu’on aura mis si longtemps à reconnaître. »