Cérémonie
International

Le Havre fête l'Europe

Le 9 mai 2016, c'est la Journée de l'Europe
Le Havre fête l'Europe

Échanges universitaires, développement économique, jumelage, Le Havre bénéficie de la manne européenne au quotidien. Raison de plus pour participer le 9 mai 2016 à la Journée de l’Europe.

Le 9 mai 1950 à Paris, Robert Schuman, alors ministre français des Affaires étrangères, propose, dans un discours historique, la mise en place de la CECA (Communauté économique du charbon et de l’acier), acte fondateur de l’Union européenne (UE). Six pays répondent à l’appel : l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas. Depuis, l’Union européenne s’est élargie, « Unie dans la diversité », et compte désormais 28 membres (sur plus de 40 pays du continent européen) et 500 millions d’habitants.

600 jeunes Havrais fêtent l’Europe

66 ans plus tard, près de 600 jeunes Havrais s’apprêtent à fêter l’Europe. Projection de vidéos réalisées lors de séjours européens cofinancés par la Ville du Havre, exposition Le Mur des mots, jeux sur les mythes et les monstres dans les différentes cultures européennes, les collégiens et les lycéens de six établissements scolaires ainsi que des étudiants de l’IUT sont invités à honorer l’Europe, le 9 mai, dans les Grands Salons de l’Hôtel de Ville. Parmi eux, Candice, 18 ans, et Margaux, 17 ans, en section européenne de Terminale commerce et accueil au lycée public professionnel Françoise de Grâce, viennent de passer trois semaines de stage à Eastbourne, en Angleterre. Pour elles, « séjourner à l’étranger permet de découvrir une culture et des styles de vie très différents. Cette immersion nous a fait progresser dans la maîtrise de la langue et donné une plus grande confiance en nous ».

Toute la semaine, des menus européens seront servis dans les cantines scolaires décorées de drapeaux fabriqués par les élèves. Des ateliers périscolaires autour des contes européens, avec la création d’un film d’animation par les enfants, seront mis en place à l’école Jean-Jaurès et au Pôle Molière. En collaboration avec la Maison de l’Europe, des kits pédagogiques seront également distribués par la Ville dans toutes les écoles primaires.

L’UE, partenaire financier de la Ville

Les fonds européens ne servent pas uniquement à financer les échanges scolaires ou universitaires. La réhabilitation de l’entrée de ville, le développement de la filière économique de plaisance, le pôle Sports Jeunesse de l’Eure ou la plateforme de services en ligne hariane.fr… 23 projets havrais ont ainsi bénéficié de financements européens. Entre 2007 et 2013, les subventions Feder* et FSE** se sont élevées à près de 9 M€ (près de 40 % des dépenses) pour la ville du Havre et à 23 M€ si l’on intègre les projets portés par la CODAH. De nouveaux appels à projets sont en cours, liés à l’urbanisme, au numérique et à la biodiversité (dont la revalorisation du plateau de Dollemard). Les fonds européens aident également à la rénovation des quartiers, aux transports urbains et au développement du port. Des entreprises allemande, belge ou norvégienne s’y implantent. Chaque jour, l’Europe est bien omniprésente au Havre.

* Le Fonds européen de développement régional (Feder) vise à améliorer l’attractivité des territoires en accompagnant les mutations économiques.
** Le Fonds social européen (FSE) soutient les actions innovantes pour faciliter l’accès à l’emploi et améliorer la formation des citoyens.

L’Union européenne soutient l’université du Havre
  • Erasmus+ : une trentaine de nationalités sont accueillies chaque année dans le cadre du programme Erasmus+. Venus en majorité d’Espagne, d’Allemagne, d’Italie ou de Roumanie, ils s’inscrivent à l’IUT, aux affaires internationales, en sciences et en lettres. L’université du Havre a été classée 3e des universités françaises les plus dynamiques en termes de mobilité (études et stages) au palmarès Erasmus 2014 édité par l’agence Europe-Éducation-Formation France (2E2F). Les destinations préférées des étudiants havrais (60 % de niveau licence, 40 % niveau Master) : le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Irlande et la Hongrie. Des doubles diplômes sont co-délivrés avec l’Allemagne et la Hongrie.
  • Recherche : réseaux, coopérations, doctorat se vivent à l’heure de l’Europe. Depuis 2010, les projets de recherche européens ont été financés à hauteur d’environ 10 M€.
L’Europe à l’origine des jumelages

La pratique des jumelages, comme la construction européenne, s’est développée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Le Havre a choisi la date symbolique du 9 mai pour signer, il y a cinq ans, un traité de jumelage avec la ville de Magdebourg en Allemagne. Le député-maire du Havre, Edouard Philippe, accompagné d’une délégation havraise, s’y rendra d’ailleurs du 7 au 9 juin 2016 pour célébrer cet anniversaire. Chaque année, l’association Le Havre-Magdebourg organise des échanges culturels et artistiques ainsi qu’un voyage de découverte. Le prochain aura lieu du 20 au 24 octobre 2016. Renseignements au 06 64 71 52 50 ou par mail : asso.havre.mag@gmail.com