Alerte : La piscine du Cours de la République sera en fermeture technique du lundi 17 février au dimanche 1er mars.

Fermer
International

Le Parlement européen des jeunes-France

Le Parlement européen des jeunes-France

Du 12 au 15 novembre 2015, 150 lycéens français et bénévoles européens se sont réunis au Havre pour la 39e session nationale du Parlement Européen des Jeunes-France.

Amener la jeune génération à faire l’apprentissage des mécanismes démocratiques dans les mêmes conditions que le Parlement Européen, tel est l’objectif du PEJ-France. Depuis 26 ans, cette association née en France est devenue incontournable sur la scène internationale, encouragée et soutenue par les institutions de l’Union européenne et le Conseil de l’Europe.

Un événement national, par et pour les jeunes

Le PEJ est un événement organisé par des jeunes, pour des jeunes. Soutenus par le Comité Grand Ouest, neuf lycéens de l’Institution Saint-Joseph, sélectionnés lors du 37e PEJ à Rennes en 2014, ont la responsabilité de l’organisation de cette 39e session nationale qui se déroulera à Saint-Jo et Sciences Po.

Quatre temps essentiels vont rythmer ces journées parlementaires placées sous le thème de l’anniversaire de l’Espace Schengen : le Teambuilding, l’Eurovillage, le travail en commission et l’assemblée plénière durant laquelle des résolutions sont débattues puis votées par les participants. Au terme du PEJ-France, elles sont transmises au Parlement européen et à la Commission européenne. Il n’est pas rare que des extraits de résolutions adoptées lors du le PEJ soient utilisés par ces institutions. 

Un thème d'actualité : l'Espace Schengen

Edouard Philippe, maire du Havre et député de la Seine-Maritime, a été invité à s'exprimer sur un thème d'actualité : l'anniversaire de l'Espace Schengen. Après avoir rappelé que cet espace est peuplé de 420 millions d'Européens, il a tenu à partager sa réflexion avec les lycéens présents, précisant qu'il "n'est pas imaginable de revenir sur un principe de libre-circulation. [...] Remettre en cause Schengen n'est pas une option réaliste." Il a ensuite rappelé que ce principe avait "constribué à construire une citoyenneté et une identité européennes. [...] On ne peut faire vivre un espace de citoyenneté et de valeurs communes, un espace de droits et de devoirs partagés, qu'en le définissant et en lui indiquant ses limites. [...] Concilier la libre circulation avec le besoin de protection est possible pour qu’on s’en donne les moyens. C’est le seul moyen de progresser dans un esprit réellement européen et conforme à nos valeurs, c’est-à-dire vers plus de liberté et vers plus de sécurité."

Comment participer au PEJ-France ?
Chaque lycée qui le souhaite, de toute la France, peut déposer un dossier en répondant à un appel à candidature. Les conditions sont de réunir une délégation de 9 élèves de classe de 1re. Il faut présenter un projet collectif sur un thème européen d’actualité, en vidéo ou rédactionnel. Entre 30 et 40 dossiers sont déposés par session. Parmi les critères de sélection : la motivation, l’implication et la cohésion entre les élèves. Le lycée technique et professionnel Françoise de Grâce a d’ores et déjà déposé un dossier pour une future session.