Economie
International
Port

Le port à le vent en poupe

Le port à le vent en poupe

En 2018, le port du Havre a confirmé ses très bons résultats de l’année précédente. Il établit un nouveau record pour l’activité conteneurs, son fer de lance.

Plus de 3 millions ! C’est le nombre de conteneurs équivalent vingt pieds (EVP, mesure de référence) qui ont transité l’an dernier sur le port. C’est un nouveau record, dans la foulée  d’une année 2017 qualifiée alors d’« historique ». De quoi mettre du baume au cœur des centaines d’entreprises dont les métiers tournent autour de la logistique de ces fameuses « boîtes ». Une hausse de l’activité conteneurs impacte rapidement le volume d’emplois, d’où la satisfaction affichée par le Grand Port Maritime du Havre qui ne met pourtant pas tous ses œufs dans le même panier : d’autres filières progressent et font du port du Havre une référence en France comme dans le monde. Globalement, HAROPA a enregistré une croissance de ses trafics maritimes et fluviaux qui conforte l’ensemble à sa 5e place européenne.

500 millions d’investissements prévus

Véritable moteur de la croisière maritime, le port conforte aussi sa place de leader français (hors Méditerranée) avec un nombre d’escales (145) et de passagers (420 000) en progression constante. Le Havre s’apprête à une nouvelle saison record, avec déjà 13 escales inaugurales prévues.

Côté trafic de véhicules neufs ou d’occasion, Le Havre affiche également sa bonne santé : plus de 320 000 véhicules y ont transité en 2018, soit une hausse de 4 % qui devrait être confortée par les investissements d’extension en cours.

Relié au monde par plus de 700 lignes, le complexe HAROPA qui regroupe les ports du Havre, de Rouen et de Paris, attire de nouveaux clients dont des investisseurs immobiliers qui lancent d’importants chantiers d’entrepôts logistiques. Le Port lui-même prévoit d’importants investissements, pour plus de 500 millions d’euros sur les dix ans à venir : achèvement de Port 2000, extension du parc roulier ou encore accueil de la filière éolienne off-shore sont dans les tuyaux !

Le port du Havre affiche aujourd’hui sa sérénité dans un contexte mondial certes incertain mais où il a d’excellentes cartes en main.