Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 05 novembre 9 h au samedi 23 novembre 2019

Fermer
Culture

Le vendredi en musique au conservatoire Arthur Honegger

Avec les Vendredis d'Arthur, profitez de concerts gratuits à l'heure du déjeuner et en fin d'après-midi
Avec les Vendredis d'Arthur, profitez de concerts gratuits à l'heure du déjeuner et en fin d'après-midi

En novembre, les Vendredis d’Arthur « dévorent » les concerts sandwiches. Si le rendez-vous musical à l’heure du déjeuner est maintenu, il est désormais répété en fin d’après-midi. Deux concerts pour tous, gratuits.

En plus de former musiciens, comédiens et danseurs, le Conservatoire propose des événements pour faire profiter à un public le plus large possible de ses ressources et des artistes qui s’y associent. Mis en place à l’automne dernier, les concerts sandwiches ont rencontré un joli succès. Les Vendredis d’Arthur reprennent, en les doublant, les mêmes ingrédients : des pauses en musique, en entrée libre, avec un format unique (45 minutes, pas plus !). Chaque vendredi, le même concert est joué à 12 h 30, puis à 18 h. Ce créneau de fin de journée donne une chance supplémentaire de découvrir les programmes concoctés et interprétés par les professeurs du Conservatoire et les talents de la scène normande. Ainsi, les élèves de l’école, qui sont en cours le midi, peuvent assister à la seconde représentation et enrichir leur culture musicale. Les parents sont aussi les bienvenus ! Comme tous celles et ceux qui se laisseront pousser par leur curiosité.

« Opéra, ouvre-toi ! »

Confortablement installés dans la salle Woollett, les spectateurs apprécient la musique dans un espace qui offre une proximité avec les musiciens, et des conditions acoustiques optimales. Comme les concerts sandwiches, les Vendredis d’Arthur sont marqués par des esthétiques musicales très diverses. Le 8 novembre, le premier « vendredi » sera consacré à l’opéra. Ce choix s’inscrit dans la tradition lyrique du Havre, et fait écho à l’engouement suscité par Une Soirée à l’Opéra avec la Camerata du Havre au Théâtre de l’Hôtel de Ville. Accompagnés par Domitille Bès au piano, Pascal Bourgeois et Anne-Cécile Laurent, enseignants fraîchement arrivés au Conservatoire, donneront à entendre des airs de Verdi (La Traviata, Rigoletto), Puccini (Madame Butterfly), ou encore Mozart (Cosi fan tutte).