Alerte : RISQUES MAJEURS : Le premier mercredi du mois de mai étant férié, les essais mensuels des sirènes d'alerte auront exceptionnellement lieu le jeudi 2 mai à l'horaire habituel.

Alerte : ENTRÉE DE VILLE : Les feux tricolores du carrefour Marceau seront mis en fonctionnement à partir du 22 avril.

Fermer
Nautisme
Sport

Les Voiles Étudiantes s'ancrent à terre !

La 13e édition des Voiles Étudiantes du Havre se déroulera les 25 et 26 mars. Cette année, la course met en jeu un trophée Terre pour ceux venus encourager leur école mais qui n’auraient pas le pied marin. Sur l’eau ou sur terre, ce sont les plus rapides qui seront les grands gagnants ! Au total, 280 étudiants sont attendus durant le week-end.

Publié le 22/03/2023

Au fil des années, la course est devenue culte dans le milieu étudiant. La 13e édition des Voiles Étudiantes du Havre powered by EM Normandie (organisée par la Ligue de Voile de Normandie, accompagnée de son partenaire officiel l'Ecole de Management de Normandie et le soutien de la ville du Havre) fédère cette année 48 équipages issus d’écoles de toute la France. Les régates se dérouleront en baie du Havre. C’est une première, la Ville du Havre et l’EM Normandie déploient un trophée terre et proposent de nombreuses activités en parallèle. « L’objectif est de faire participer toutes les personnes venues assister à l’événement. De nombreuses activités les attendent sur le port et la plage. On compte également leur faire découvrir la ville, grâce à un rallye dont plusieurs étapes les amèneront à visiter les lieux emblématiques du Havre », détaille Stanislas Lunot, président de l’association EM Sailing et participant aux Voiles Étudiantes. Habitants et commerçants pourront mettre à profit leurs connaissances de la ville pour aider les étudiants au fil des escales du rallye. En vue, le Trophée Terre !

Un plan d’eau surprenant

Pour les skippers, l’aventure va être d’une toute autre nature. Distingués en deux catégories – les J80 et les First Class 7.5 – 12 bateaux s’affronteront par régates sur un plan d’eau qui a ses spécificités. « Il faut savoir composer avec le vent et les courants au Havre. En effet, le plan d’eau réserve quelques surprises ! Les falaises du côté du Cap de la Hève modifient le vent, l’embouchure de la Seine et la Manche apportent différents courants. Sans oublier le passage des porte-conteneurs et cargos qui font leur petit effet quand on passe à côté d’eux », confirme Stanislas, rompu à la navigation en rade du Havre. L’équipage qui réalisera les meilleurs temps sur l’eau pourra prétendre au Trophée des Voiles Étudiantes. Chaque année, ils sont plus nombreux à se challenger, profitant de cette opportunité pour rencontrer les passionnés de voile des autres écoles. « J’espère que les habitants du Havre viendront nous encourager et admirer la course. C’est bien de performer mais le mot d’ordre reste de s’amuser », conclut le skipper de l’EM Sailing, qui promet néanmoins que son équipage ira chercher la coupe.

3 questions à... Antonin Robe, vainqueur des Voiles Etudiantes 2022

  • lehavre.fr : Comment vous êtes-vous lancé dans l’aventure des Voiles Étudiantes du Havre (VEH) ?

Antonin Robe : L’Université propose tous les jeudis après-midi des cours de voile au club Sport Nautique et Plaisance du Havre (SNPH). Au fil des entraînements et des rencontres, on a monté un équipage compétition pour participer aux VEH. En 2020, on a eu l’occasion de participer au trophée de l’île Pelée (Coupe d’Europe Universitaire) où l’on a fini deuxième. Ce beau résultat nous a poussés à performer sur les Voiles Étudiantes du Havre avec une troisième place en 2021 et la victoire l’an dernier.

  • lehavre.fr : Quelles sont les qualités d’un bon skipper pour remporter le trophée ?

A.R. : Il faut savoir s’adapter au niveau de chacun, qui est très hétérogène. Il faut être prudent sur le départ pour éviter de se retrouver dans une situation compliquée et pouvoir partir rapidement. L’objectif, c’est de se dégager des autres pour être libre de sa stratégie.

  • lehavre.fr : Quels ont été vos adversaires les plus redoutables ?

A.R. : L’équipage de l’ENSM Hydro Sailing Team (école de la marine marchande du Havre) a été un très bon adversaire. On a pu s’entraîner ensemble avant la compétition et on savait qu’il y aurait un beau combat entre nous. L’ambiance entre les équipages reste incroyable, que ce soit durant la compétition sur l’eau ou pendant les débriefings autour d’un verre lors de la soirée du samedi.

Pour aller plus loin