Concertation
Le Maire
Urbanisme

L’heure de la restitution

Concertation sur le réaménagement du quartier Aplemont
La concertation sur le réaménagement du quartier Aplemont à l’heure de la restitution

Après plus d’un an et demi de réflexion et de dialogue, entre les services de la Ville et les habitants d’Aplemont, Edouard PHILIPPE a présenté, vendredi 20 mai 2016, le projet de réaménagement du quartier. Une restitution précise, attendue, chaleureusement saluée par l’ensemble de la population présente.

Edouard PHILIPPE et le bailleur social LOGEO – Estuaire de la Seine ont présenté aux Aplemontais, le 20 mai 2016, le projet co-construit pour le réaménagement du quartier. « Une restitution qui n’est pas une conclusion, mais un rapport d’étape », n’a pas manqué de préciser le maire du Havre en début de séance. Un moment très attendu par les 500 personnes présentes à la salle Romain Rolland, et salué en fin de réunion par Pascal LACHEVRE, au nom des habitants du quartier : « Merci Monsieur le Maire d’avoir écouté et tenu compte de nos attentes ».

Concernant le cadre de vie, la Cité des fleurs, véritable ligne directrice du projet général, sera repensée selon trois types d’habitats. Au-delà de la préservation et de la rénovation de plus d’une centaine des pavillons actuels,  des maisons de ville individuelles, des maisons superposées et quelques petites habitations collectives (R+3 avec ascenseur) permettront de préserver l’esprit pavillonnaire du quartier.

Préserver la qualité de vie

Dans le cadre de la révision du PLU, le Guide de recommandations architecturales et paysagères*, précisera également les orientations pour les nouvelles constructions, les travaux et les réhabilitations futures sur l’ensemble du quartier. « Parce qu’il faut penser  les futures constructions en fonction des perspectives et de l’ensoleillement », a tenu à souligner Edouard PHILIPPE.

Concernant les espaces publics, une Charte des grands principes d’aménagements* fixera la ligne de conduite à adopter pour que le quartier garde son identité. Des parcours urbains comme l’extension du réseau cyclable existant et la création d’un parcours santé intergénérationnel sont à l’étude. Un EHPAD avec une capacité d’accueil de 122 lits s’implantera dans le secteur de la Pommeraie

Le projet d’aménagement de la place Saint-Paul, symbolisant le cœur même de ce quartier, sera défini à l’automne 2016 dans la poursuite du dialogue engagé avec les habitants.

Autant d’investissements, estimés aujourd’hui à 100 M€ sur 10 ans, nécessaires pour que le quartier garde son âme et préserve une qualité de vie souhaitée par tous.

* Le "Guide de recommandations architecturales et paysagères" ainsi que la "Charte des grands principes d’aménagements" seront réalisés dans le cadre d’un travail commun de réflexion et d’écriture avec les habitants dès la rentrée prochaine, selon un calendrier d’étapes encore à définir.