Culture
Tourisme
Un Été au Havre

L'icône, selon Pierre et Gilles

Un Été au Havre / Clair-obscur, de Pierre et Gilles
Dans le port du Havre (Frédéric Lefant), 1998, photographie peinte, pièce unique, sans cadre : 101 x 124 cm, Collection particulière

Du 27 mai au 20 août, le MuMa présente Pierre et Gilles. Clair-obscur : plus de 40 années de la carrière artistique de deux artistes français d’envergure internationale.

Qui ne connait pas Pierre & Gilles, ce tandem d’artistes, célèbre dans le monde entier pour ses portraits sophistiqués, au carrefour de la photographie et de la peinture ? Moins nombreux sont ceux qui savent que Gilles est né au Havre et qu’il y a étudié les beaux-arts de 1969 à 1972. Le MuMa offre une carte blanche au duo et propose de (re) découvrir plus de 80 œuvres-phares du début de leur collaboration, fin des années 70, à aujourd’hui. Pierre Commoy et Gilles Blanchard se rencontrent en 1976 et entament leur première collaboration : des photographies d’amis grimaçant réalisées par Pierre et rehaussées de peinture par Gilles. Ces deux techniques additionnelles deviennent leur marque de fabrique et font de leurs clichés de véritables signatures à la richesse visuelle inoubliable.

Le Havre et son port, l’inspiration originelle

Madonna, Isabelle Huppert, Stromae, Jean-Paul Gaultier, Marc Jacobs…  des personnalités du monde des arts et de la mode se sont prêtés aux jeux de mise en scène de Pierre et Gilles. Le résultat est unique et flamboyant, nourri d’influences mythologiques, religieuses, parfois féériques, toujours contemporaines et populaires. Et puis Le Havre. La Porte Océane et son port restent une source d’inspiration inépuisable pour les deux artistes, en témoignent leur autoportrait Les Deux Marins, daté de 1993, et le célèbre Dans le port du Havre (modèle : Frédéric Lenfant), de 1998. Issues de collections privées et publiques, les œuvres sont présentées au MuMa dans une scénographie imaginée par Pierre et Gilles. Afin de mieux raconter l’histoire qui les unit au Havre, ils ont également pensé un cabinet de curiosité composé de multiples objets personnels, de dessins de jeunesse et de toiles de peintres locaux. Le résultat est un ensemble singulier, qui use de la métaphore pour traduire des émotions, entre joie et tristesse, ombre et lumière, Clair-obscur.