Economie
Enseignement supérieur
Environnement
Le Maire

Luc LEMONNIER : "Redonnez à nos ports des raisons d’être ambitieux"

Assises Economie de la mer, Le Havre, les 21 et 22 novembre 2017
Le maire du Havre Luc LEMONNIER, lors de son discours d'introduction des Assises Economie de la mer, organisées au Havre les 21 et 22 novembre 2017

Organisées au Carré des Docks du Havre les 21 et 22 novembre, les Assises Economie de la mer ont vu plus de 1900 participants échanger sur la place de la France au cœur de l’échiquier maritime mondial. 85 intervenants issus de l’ensemble des filières de la mer étaient présents pour alimenter les débats. Dans son discours d’introduction, Luc LEMONNIER, maire du Havre et président de la CODAH, s’est exprimé sur la vocation maritime naturelle de la France et les enjeux essentiels qui découlent de l’organisation de ces Assises au Havre.

Devant un parterre de personnalités de haut rang, parmi lesquels le Premier ministre Edouard PHILIPPE et la ministre chargée des Transports Elisabeth BORNE, venus affirmer l’ambition du gouvernement pour une politique maritime forte, Luc LEMONNIER a en effet rappelé le caractère essentiel de ces rencontres organisées en terre havraise et leur importance pour l’avenir de la Cité Océane, "parce que l’Etat français, il y a 500 ans a conçu (Le Havre) pour être un port, avant même d’être une ville. Et que d’être un port français est autant, de nos jours, un motif de fierté qu’une source d’inquiétude".

Résumant cette inquiétude par deux chiffres – 90 % des marchandises transitent par la mer ; 50 % de ces marchandises destinées à la France sont débarquée dans un autre pays -, Luc Lemonnier a fait le vœu, que l’Etat stratège s’engage plus que jamais aux côtés des ports essentiels à l’intérêt national, "je pense en particulier aux deux premiers ports de France, Le Havre et Marseille, portes d’entrée de ces deux voies royales du développement économique : l’axe Seine et l’axe rhodanien".

Après avoir adressé un message d’avenir envers les jeunes de l’ENSM, l’Ecole nationale supérieure maritime, "la plus ancienne de nos grandes écoles supérieures, après le Collège de France, (un emblème) de la vocation maritime de notre pays. Un des établissements phares du grand campus universitaire qui est une des ambitions du territoire havrais. […] La mer : une formidable 'nouvelle frontière' à proposer aux entrepreneurs français, à l’intelligence française, à la jeunesse française !", le maire du Havre a lancé ces 13e Assises Economie de la mer : "Redonnez à nos ports des raisons d’espérer et d’être ambitieux" !