Alerte : Sport : Fermeture des terrains gazonnés du lundi 15 janvier au vendredi 19 janvier 2018

Fermer
Ils font bouger ma ville
Entreprises

Ludovic Messiers, créateur de vin blanc pétillant normand : "Il faut de la patience et de l'humilité"

Ludovic Messiers, créateur de champagne normand : "Il faut de la patience et de l'humilité"

« Vigneron, c’est un métier à haut risque quand on le fait dans les règles de l’art ! » affirme Ludovic Messiers. Ce n’est ni le savoir-faire, ni la passion, ni la patience qui manquent à ce Havrais et à son projet qui a paru un peu fou : créer un vin blanc pétillant normand. Natif de Sainte-Adresse, Ludovic Messiers a toujours eu le goût pour ce vin : à 17 ans, il part pour Reims et en apprend tous les secrets. A 40 ans, il crée sa propre marque, LM Effervescence.
C’est en 2009 que germe l’idée de planter des vignes en Normandie. Une idée qui fait son chemin, jusqu’à sa concrétisation en 2014, à Sainte-Adresse, puis à Graville, à Fontaine-la-Mallet et bientôt à Etretat. « Les vignes avaient disparu à cause du phylloxera, explique-t-il, mais en réalité le terrain est tout à fait propice ». Ses plantations de raisins de Chardonnay (1200 pieds à terme) sont destinées à produire dans un premier temps un vin blanc puis un vin pétillant. Les premières vendanges et les premiers crus étaient prévus pour les 500 ans. Sauf que… « La récolte a été, comme en Champagne, moins exceptionnelle que prévu. Il n’y avait jamais eu de telles précipitations en août depuis un siècle ! explique-t-il. Mon but n’était pas de faire du vin à tout prix, seulement du bon ». Aussi n’y-aura-t-il pas 500 bouteilles, comme espéré. « On ne peut pas faire vite et bien, dit-il, philosophe. C’est un domaine où il faut de la patience et de l’humilité, si on veut faire les choses de manière authentique ». S’inspirant des manuscrits de Dom Pérignon, Ludovic Messiers entend respecter la tradition et la nature. Les productions varieront selon les conditions météo. Ce seront donc des millésimes. En 2020, ses vignobles devraient être rentables. En attendant, dès que le vin de cette année aura commencé à « s’apaiser », des dégustations seront organisées le samedi, à partir de début décembre.

LM Effervescence - 24, rue Dauphine. Tél. : 09 83 67 79 35.