Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 07 novembre 9 h au samedi 25 novembre 2017

Fermer
Culture
Tourisme
Un Été au Havre

Monet dans « sa » lumière

« Impression(s), soleil » - du 10 septembre au 8 octobre 2017 au MuMa / Un Été au Havre
Monet dans "sa lumière" - Le retour d'"Impression, soleil levant" de Claude Monet au Havre

Pour la première fois depuis sa création en 1872, le chef-d’œuvre de Claude Monet, Impression, soleil levant est de retour au Havre, grâce à un prêt exceptionnel du Musée Marmottan-Monet. Pour l’occasion, le MuMa met en place un dispositif scénographique jamais utilisé autour de ce tableau, en l’accrochant près d’une source de lumière naturelle, la même qui a inspiré Claude Monet 145 ans plus tôt.

L’histoire qui unit le génie Claude Monet et Le Havre est de l’ordre de l’intime. L’artiste a grandi ici, il a découvert la peinture aux côtés d’Eugène Boudin, observant la nature environnante, ainsi que la plage et le port, deux aspects du Havre qui sont parmi les centres d’intérêt les plus représentés par les artistes. « Avec l’exposition Impression(s), soleil, il s’agit de montrer comment Le Havre est une ville inspirante pour les artistes, explique Annette Haudiquet, conservateur en chef du MuMa. Et comment elle leur permet de se confronter à l’un de leurs défis favoris : comment représenter la lumière ? » Le titre-même de l’œuvre emblématique fait référence à ce défi. En proposant « impression », Claude Monet revendique la primauté de son sentiment devant la nature. A travers ce terme neutre et poétique, il affirme sa propre fascination devant la lumière insaisissable et changeante du Havre. Le peintre dira lui-même : « Le soleil décline si vite que je ne peux pas le suivre ».

Les dons de Claude Monet au musée du Havre

Tout au long de sa carrière, Claude Monet aura peint une quarantaine de toiles représentant des vues du Havre. Ce que l’on connait moins, ce sont ses liens étroits avec le musée des beaux-arts de la ville. « Monet connaît ce musée, poursuit Annette Haudiquet. Le MuMa possède six tableaux de l’artiste, dont trois qu’il a lui-même donné au musée en 1910. » Autour d’Impression, soleil levant, le MuMa expose aujourd’hui deux de ses tableaux, réalisés dans le but de saisir une lumière particulière : Soleil d’hiver, Lavacourt, et Le Parlement de Londres, effet de brouillard, un autre grand chef-d’œuvre, plus sombre mais particulièrement émouvant. Autour de ces tableaux et pour contextualiser le retour d’Impression, soleil levant au Havre, le MuMa a réuni une sélection d’œuvres de cinq artistes majeurs de la seconde moitié du XIXe siècle et début XXe : Turner, Le Gray, Boudin, Vallotton et Dufy. Le point commun ? Avoir séjourné au Havre et avoir peint les lumières et les couleurs changeantes de la ville, avec une réelle prédilection pour les instants éphémères comme les soleils levant et couchant. Avec Un Été au Havre et Impression(s), soleil, Le Havre est plus que jamais source d’inspiration des plus grands artistes.

 

Pour aller plus loin