Entretien
Culture
Tourisme
Un Été au Havre

Mory Kanté : "Gratifier cette ville qui est dans mon cœur d’un concert étincelant"

Festival des musiques des mondes moZ'aïque 2017
Mory Kanté en concert mercredi 19 juillet 20 h - Scène 2 des Jardins suspendus - à l'occasion du Festival moZ'aïque 2017

Dans les années 80, son tube planéraire Yéke yéké propulse Mory Kanté en tête des ventes et devient l'artiste africain le plus vendu et peut-être le plus connu à travers le monde. Son action pour la reconnaissance du rôle culturel de l'Afrique fait de lui l'un des plus grands ambassadeurs de la world music auprès du public. Mercredi 19 juillet 2017 à 20 h (Scène 2) aux Jardins Suspendus, il électrisera le public de moZ'aïque au son de sa kora. Entretien.

  • lehavre.fr : Pourriez-vous retracer votre parcours musical ?
    Mory Kanté : J’ai eu un parcours musical relativement mouvementé mais toujours plein de travail et du plaisir à faire découvrir au monde la musique africaine. J’ai beaucoup voyagé dans le monde et en France en particulier. Je voyageais déjà à l’âge de 4 ans avec le groupe de mon grand-père qui comptait près de 50 musiciens et je jouais sur un petit balafon qui avait été fabriqué à ma taille.
  • Quels sont vos projets en cours ?
    M.K. : Je suis en train de travailler sur un nouvel album pour les enfants du monde. Mon intention est de mieux faire connaître l’Afrique par la musique aux autres enfants. À mes yeux, il n’y a pas de frontière pour la culture de l’être humain, un bien aussi précieux qu’universel. C’est le message que tente de faire passer le griot que je suis en popularisant la musique traditionnelle de mon pays. Pour passer le relais aux nouvelles générations, je suis aussi en train d’ouvrir à Conakry (capitale de la République de Guinée) des studios de production et un complexe culturel avec des salles de spectacle.
  • Vous connaissez Le Havre ?
    M.K. : Je suis venu au Havre deux fois dans les années 80 et après je suis revenu régulièrement. Cette ville a toujours fait partie de ma tournée française. Ici, je pense aux ports et à l’ouverture vers le monde et vers l’Afrique. Il y a quelque chose d’inexplicable, de très agréable à vivre. Je compte bien gratifier cette ville qui est dans mon cœur d’un concert étincelant, dont les spectateurs, authentiques amoureux de la musique, se souviendront longtemps.

 

Retrouvez l'intégralité de la programmation moZ'aïque 2017, infos pratiques et billetterie sur le site moZ'aïque