Ils font bouger ma ville
Loisirs

Stéphane Brianchon, président de l'Aéro Modèle Club du Havre : « Une passion qui peut faire décoller des vocations »

Stéphane Brianchon, président de l'Aéro Modèle Club du Havre : « Une passion qui peut faire décoller des vocations »

Le son des moteurs de modèles réduits a bercé l’enfance de Stéphane Brianchon. Son père Jacques a créé en 1984 l’Aéro Modèle Club du Havre et transmis le virus de la voltige à ses fils. « Je suis né dans le modélisme et mon frère aîné m’a appris à piloter les engins dès mes 10 ans », se souvient le responsable du club d’aéromodélisme basé à Graville. Aujourd’hui, une cinquantaine de passionnés âgés de 8 à 80 ans vivent leur rêve de faire voler de véritables machines en réduction : avion, planeur, hélicoptère, montgolfière, parachute, drone ou tout autre réplique sortie de l'imagination. En effet, si tous apprennent à piloter, d’autres se forment aussi à la construction d’engins volants. « Le club est affilié à la Fédération Française d’Aéro Modélisme. Il est labellisé Centre de Formation Agréé et compte huit moniteurs diplômés », confirme Stéphane Brianchon.

Quiconque réussit à distinguer sa droite de sa gauche est à même de pratiquer l’aéromodélisme. Prix d’entrée pour un engin : environ 200 €. Pour un essai, l’Aéro Modèle Club du Havre propose le week-end un pilotage en double commande de l’un des avions écoles. Chaque novice est ensuite accompagné jusqu’à ce qu’il maîtrise seul le vol radiocommandé d’engins pouvant atteindre des envergures de 6 m et des vitesses de 350 km/h ! En toute sécurité. « Quand on est formé, il n’y a que peu de risque de casse. Nous avons un terrain d’entraînement au Hode et la possibilité de faire voler les modèles ultra-légers à la salle des Fêtes de Graville le mardi de 17 h 30 à 19 h 30 », précise le président. La proximité avec la Fabrique de Graville donne d’ailleurs lieu à des animations communes. Dès que les conditions le permettront, une journée porte ouverte et démonstration aura lieu sur le terrain du Hode. Soyez à l’affût !