Ils font bouger ma ville
Culture

Tiers monde, scénariste du manga "Nako" : "C'est un conte de fées !"

Tiers Monde (à gauche), le scénariste, et Max, le dessinateur

Quelle raison a donc pu pousser Tiers Monde, rappeur havrais ayant déjà sorti deux albums (et qui en prépare un troisième), à devenir scénariste de manga ? « Certainement une attache nostalgique ! J’ai 37 ans, j’ai grandi avec le Club Dorothée et ses dessins animés japonais, j’ai gardé cette culture », explique l’artiste qui déjà à l’école aimait les rédactions et raconter les histoires. Suite à un voyage à Tokyo où il a la chance d’accéder à l’atelier d’Urasawa, l’un des maîtres du genre, il cherche un dessinateur pour l’accompagner dans son projet. « J’avais déjà travaillé avec Maxime Masgrau : il avait réalisé la couverture de mon dernier album. »

Mais de l’idée à la naissance, la route est longue ! « Maxime est de base un story-boarder et, comme moi, ne possède pas les codes du manga. Nous avons dû nous corriger, notamment pour les textes. Comme pour les chansons, il faut structurer », explique l’auteur qui a fourbi ses premières armes dans la cour du collège en « freestylant » avec deux amis passionnés eux aussi par l’écriture : les futurs Médine et Brav.

Du Mont-Gaillard à Monaco, il n’y a qu’un pas. En 2018, Tiers Monde et Max s’inscrivent à un concours organisé par le Monaco Anime Game International Conference, voulant jauger leur Nako qui, autour d’eux, déconcerte un peu les amateurs du genre par son style graphiquement hybride. Est-ce ce trait de crayon un peu Disney qui séduit les observateurs ? Toujours est-il que le jury leur attribue le prix Coup de Cœur et le premier chapitre de l’œuvre se retrouve publié sur le site Shônen Jump, le must du manga ! « C’est un conte de fées, se réjouit Tiers Monde, Max et moi sommes en apprentissage, les éditeurs doivent apprécier notre côté innocent, sans calcul, qui a son charme ». Nako, l’histoire d’un jeune garçon poussé à grandir par la force des événements - « un sujet récurrent dans la mythologie grecque mais aussi dans les grandes sagas modernes du type Star Wars » -, véhicule plusieurs thématiques chères au Havrais : l’écologie, la recherche de paix, l’esclavage, l’amour. Une saga qui devrait compter six tomes.

Nako, éditions Shibuya - Michel Lafon, prix : 7,95 €

Achetez Nako directement en ligne en cliquant ici !