Alerte : Vigilance circulation : depuis sa réouverture le 30 avril 2024, le pont Jean-Jacques Rousseau, à l'entrée du Havre, est désormais interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes.

Fermer
Education

Un défi technologique pour des graines d'inventeurs

Dans le cadre du Projet Éducatif Havrais, il a été proposé aux classes de cycle 3 de la Ville du Havre de participer à un projet pédagogique mettant en œuvre une démarche scientifique et technologique. Ce projet s’inscrit dans le cadre du Parcours culture scientifique, technologique et environnementale.

Publié le 12/05/2023

Ce défi scientifique et technologique, lancé par l’Éducation nationale le 6 février 2023, à l’attention des classes de CM1 et CM2 des écoles du Havre, va permettre à 15 classes, soit 310 élèves, de se lancer dans la construction d’un engin roulant à hélice, pouvant parcourir en autonomie et le plus vite possible une distance de 6 mètres.

Ce projet a été co-construit avec le Centre pilote La Main à la Pâte de Seine-Maritime (DSDEN 76, Fondation La Main à la Pâte…) qui vise à favoriser l’enseignement scientifique dans les écoles.

L’objectif est de permettre à chaque élève de développer son esprit scientifique en :

  • favorisant un enseignement scientifique explicite fondé sur l’investigation
  • valorisant leurs recherches
  • permettant aux élèves de présenter leurs investigations.

Défi réussi pour les élèves

Ainsi, au cours de la journée du jeudi 11 mai, les classes ont été successivement réparties sur le plateau sportif de l'espace Simone Veil afin de tenter le défi en faisant fonctionner leurs engins HELICA, conçus en classe. 

Si certains vaisseaux ont connu plus de difficultés que d'autres, les élèves, en revanche, étaient ravis de cette expérience. Pour Mohammad, 10 ans, découvrir le fonctionnement de la méthode scientifique et créer de ses propres mains a été révélateur : "Faire de la science est un plaisir, parce qu'on produit nous-même quelque chose qui d'habitude nous arrive tout fait, comme l'électricité. On s'est aussi rendu compte de tout ce qu'on pouvait faire avec des objets recyclés ou destinés à la poubelle."

À cet âge, la plupart n'ont pas encore d'idée précise de la voie professionnelle qu'ils aimeraient explorer. Si certains savent déjà qu'ils vont s'orienter vers une filière scientifique, pour d'autres en revanche, cette expérience a pu être l'occasion d'affiner leurs aspirations : la démarche scientifique permettant de tester, d'observer et d'adapter en fonction du résultat obtenu, semble avoir séduit la plupart des jeunes, qui y ont trouvé un aspect ludique et motivant à l'expérience. 

À l’issue de cette journée, des diplômes ont été remis aux élèves ainsi que 3 prix : le prix de la vitesse, le prix de la communication, et le prix du développement durable et de l’esthétique. De quoi motiver ces futures de graines de génie pour de prochaines inventions !