Alerte : RISQUES MAJEURS : Le premier mercredi du mois de mai étant férié, les essais mensuels des sirènes d'alerte auront exceptionnellement lieu le jeudi 2 mai à l'horaire habituel.

Alerte : ENTRÉE DE VILLE : Les feux tricolores du carrefour Marceau seront mis en fonctionnement à partir du 22 avril.

Fermer
Culture
Un Été au Havre

Un Été Au Havre : trois parcours et de nouveaux regards sur la ville

Telle une chasse aux trésors géante, les trois parcours imaginés pour permettre aux Havrais et visiteurs de découvrir les œuvres permanentes et la nouvelle collection d’Un Été Au Havre ouvrent de nouvelles perspectives sur la ville, son patrimoine urbain et naturel. A suivre du 25 juin au 18 septembre.

Publié le 24/06/2022

Pour changer de regard, rien ne vaut l’art ! Telle pourrait être la devise de Jean Blaise, directeur artistique d’Un Été au Havre depuis sa création en 2017. Pour sa dernière participation avant de passer le relais à son successeur, celui qui est tombé amoureux du Havre, « ville généreuse, étonnante et qui nous emporte », a invité de nouveaux artistes de réputation internationale à poser leur regard et leurs œuvres à travers la ville.

Pour les y aider, Jean Blaise a choisi des sites encore « vierges » d’œuvres et qui complètent géographiquement le dispositif existant d’œuvres à ciel ouvert. De nouveaux parcours sont proposés, toujours plus denses et plus étonnants, afin d’appréhender les rues, les espaces publics et leurs richesses. Pas moins de trois parcours d’art permettent de déambuler au gré des inspirations, pour ne rien manquer des collections de l’été.

Suivez le guide !

Chaque parcours démarre à la Maison de l’Été, centre névralgique d’Un Été Au Havre, à la fois espace d’information, de médiation et d’exposition avec les photographies de l’artiste Alexandre Réty, fasciné par les paysages urbains.

Le parcours « D’un jardin à l’autre », long de 6 km, propose une découverte du Havre de la ville basse jusqu’aux Jardins suspendus, depuis les personnages décalés, plus vrais que nature de Mark Jenkins jusqu’au totem inspiré à Izumi Kato par la place Saint-Vincent, en passant par la plage et le cachalot géant inspiré de Moby Dick imaginé par Atelier van Lieshout.

À peine plus long, le parcours « Au fil de l’eau » dévoile deux nouvelles œuvres pérennes : la Sorcière de la Mer, girouette mythologique créée par Klara Kristalova, et le mobilier urbain en céramique Algues et Coquillages posé place du Père Arson par Emma Biggs. On y salue aussi le retour de Jusqu’au bout du monde signé Fabien Mérelle, digue Augustin Normand. Vous croiserez peut-être aussi les Optimists aux voiles graphiques en manœuvre sur le bassin du Commerce où vous attend une autre surprise.

« En passant par la costière » est un parcours qui fait bouger du centre-ville vers le Fort de Tourneville, voire vers Caucriauville et la Parabole d’Alexandre Moronnoz. Place Danton, l’œuvre végétale Volubiles pour Aimé d’Evor marque la perspective ouverte par la nouvelle allée Aimé Césaire. Ce parcours permet aussi de découvrir deux expositions majeures de la saison, au Portique et au Tetris.

découvrez le programme complet sur le site un été au Havre

C’est dans la poche !
Un dépliant pratique et gratuit présente chacun des parcours et détaille les œuvres ainsi que les expositions d’Un Été au Havre. Il est disponible à la Maison de l’Été ainsi qu’à l’Office Le Havre Étretat Tourisme.