Cérémonie

Un témoignage vibrant de la résistance au Havre

Les Archives municipales acquièrent les écrits de Gérard Morpain
Les Archives municipales acquièrent les écrits de Gérard Morpain, témoignage de la résistance au Havre

Les Archives de la Ville du Havre viennent de faire l’acquisition d’une série de documents exceptionnels concernant le résistant havrais Gérard Morpain. Une donation spontanée qui éclaire nos connaissances sur les dernières années de cette figure de la résistance havraise.

La surprise est aussi belle qu’inattendue ! Une habitante de Voisin dans l’Yonne (89), vient de faire don aux archives de la Ville, d’une série de documents concernant le résistant havrais Gérard Morpain.

C’est en débarrassant une maison qu’elle venait d’acquérir que Monique Tjolle a découvert plusieurs pièces administratives notamment liés à la reconnaissance posthume de celui qui fût fusillé au Mont Valérien. On y trouve également des documents relatifs à son arrestation et à sa condamnation à mort : lettres de soutien émanant de proches ou de collègues du lycée, démarches de la famille, lettres de son fils Frédéric mais aussi les dernières lettres de la main de Gérard Morpain écrites, à quelques heures de son exécution,  à sa famille depuis la prison de la Santé.

Né à Bordeaux le 13 mai 1897, professeur au lycée du Havre (actuel Lycée François 1er) et fondateur du Groupement de résistance générale (qui deviendra l'Heure H après sa mort) en 1940, Jean Paul Gérard Morpain est arrêté en juin 1941 sur dénonciation et sera fusillé le 7 avril 1942 après le rejet de son recours en grâce.

L’ensemble de ces documents est consultable depuis mai 2016 en salle de lecture des Archives municipales sises au Fort de Tourneville.

Cérémonie du 8 mai 2016

Le 71e anniversaire de la Victoire de 1945 sera célébré dimanche 8 mai 2016, à partir de 10 h 40, dans les jardins de l’Hôtel de Ville, au niveau du Mémorial « Résistance-Déportation-Souviens-toi », puis devant le Monument aux mort et de la Victoire, place du Général de Gaulle à 11 h.

A noter également, que les anciens combattants havrais, se rendront, le 6 mai, sur la tombe du soldat inconnu au pied de l’Arc de Triomphe à Paris, pour recueillir la flamme qui servira ensuite à allumer, le 8 mai, une vasque au pied du monument aux morts et de la Victoire, place du Général de Gaulle.