Portrait
Recyclage

Valérie de Mazancourt, marieuse de matériaux récupérés : "Je suis une artiste assembleuse"

Réinventif - Le rendez-vous du réemploi et du recyclage
Valérie de Mazancourt, marieuse de matériaux récupérés : "Je suis une artiste assembleuse"

Certains se creusent la tête pour trouver le matériau qui conviendra le mieux pour laisser s’exprimer son talent et son imagination. Valérie de Mazancourt n’a pour sa part eu besoin que de se pencher : les merveilleux bois laissés par la mer et la Seine l’ont immédiatement séduite et ont donné le coup d’envoi d’une création qui, depuis, n’a cessé d’évoluer. « Au fil des ans, j’ai élargi ma sensibilité à d’autres objets échoués, comme des déchets, et ai aussi intégré d’autres matériaux que le bois, comme la ferraille ou le béton », révèle celle qui se décrit comme une « artiste assembleuse ». Effectivement, le plaisir de Valérie n’est pas de transformer mais de rassembler des matériaux et objets tels qu’elle les trouve au bord de l’eau mais aussi dans des bennes de déchets. Cette bénévole chez Emmaüs est d’ailleurs effarée par la quantité de choses que nous continuons de jeter alors qu’elles pourraient être récupérées et détournées. Elle n’est pas la dernière à « sauver » de la mise au rebut ce qui peut l’être, comme ces vieux vinyles qu’elle prend plaisir à thermoformer pour en faire des contenants ou des assises de tabourets en les empilant. Dans son atelier de Gruchet, bois, plastiques et autres matériaux récupérés se marient donc pour une déco qui peut parfois être utilitaire. Vous rêvez d’appliquer les mêmes principes ? Pas de souci : Valérie propose des ateliers créatifs sur son stand Réinventif.