Alerte : En raison de l'organisation d'une compétition, la piscine du Cours de la République sera fermée au public le dimanche 9 décembre de 9 heures à 13 heures

Alerte : En raison des conditions météorologiques, le Magic Mirrors sera fermé au public ce week-end

Fermer
Culture
Entreprises
Tourisme
Un Été au Havre

Vénus et Mars illuminent les cheminées de la centrale thermique EDF

Un Été au Havre / Vénus et Mars, de Félicie d'Estienne d'Orves
Pour Un Été au Havre, Vénus et Mars illuminent les cheminées de la centrale thermique EDF

Et la lumière fut. Du 26 mai au 8 octobre, les deux cheminées de la centrale thermique EDF s'illuminent, 10 minutes toutes les heures à partir de la tombée de la nuit, sous la baguette cosmique de Félicie d'Estienne d'Orves. Un voyage, à la vitesse de la lumière, au départ de Vénus et Mars.

En collaboration avec l'astrophysicien Fabio Acero, la plasticienne mène depuis quelques années des recherches approfondies sur les cycles de lumière naturelle. "Mon travail prend comme système de références les distances en 'temps Lumière' entre les planètes et la Terre." Vénus et Mars est la lumineuse incarnation, éclairée à intervalles variables par 476 LEDS blanches, en fonction du temps que met la lumière à voyager entre les deux astres et ici.

"Ce projet est également né du contexte in situ, précise Félicie, celui du port et de la projection mentale qu'il suscite sur l'horizon, mais aussi de l'architecture de ces deux cheminées qui comme les piliers d'un temple, une porte spatio-temporelle, cadrent le regard sur ce ciel." Hautes de 240 m, ces deux colonnes lumineuses sont visibles à 50 km à la ronde et peu gourmandes en énergie grâce à l'installation de plots LED basse consommation. Cette prouesse technologique permet de mettre en lumière le patrimoine industriel havrais et sa mutation énergétique vertueuse. Ainsi, la centrale thermique du Havre est la première en France, à s'être dotée à titre expérimentale d'un capteur CO2. Tout là-haut, Vénus et Mars en auraient bien besoin.