Exposition

"Are You Experiencing ?" 2019

Du 6 au 28 avril 2019

La 12e édition du parcours photographique Are you experiencing ? démarre le 6 avril. Jusqu’au 28, voilà une façon originale de sillonner Le Havre avec plusieurs expositions qui invitent à découvrir les œuvres de différents photographes dans une vingtaine de lieux.

Il n’a jamais été aussi simple de prendre une photo… et par conséquent aussi difficile de se démarquer et de proposer un regard singulier. Chaque année l’événement baptisé Are you experiencing ? propose de découvrir une trentaine de photographes qui sont autant d’artistes et d’invitations à voir le monde sous un jour nouveau. L’originalité de ce festival, c’est aussi de démultiplier les lieux d’exposition et, pendant trois semaines, d’investir aussi bien des galeries que des bars, des boutiques, des restaurants, des librairies, un hôtel, l’ENSM ou encore… les Jardins Suspendus.
L’invité d’honneur cette année est Antoine Poupel et c’est dans le cadre majestueux de l’ancien fort de Sainte-Adresse que l’on pourra admirer Saisons 5, une série de photographies très picturales, comme autant d’hymnes aux beautés de la nature. Ses clichés, particulièrement poétiques, offrent une promenade intemporelle liée aux cycles infinis des saisons. Né au Havre, Antoine Poupel a exposé de Tokyo à Saint-Petersbourg en passant par New Delhi, Londres ou Paris. C’est aussi du bout du monde qu’il a rapporté les photographies exposées au Havre ce mois-ci.
Paysages intérieurs de Marion Brossard, Voyage au Vietnam avec Richard Canu, Lieux abandonnés avec Charles Maslard, Compositions surréalistes de Philémon Shivar… Chacun saisit avec son imagination des réalités parfois insaisissables ! A noter que, cette année, en plus des photographes invités, le Collectif InstHavre est pour la première fois de la partie et exposera à la bibliothèque Oscar Niemeyer, tout comme les étudiants du BTS Photographie du lycée des métiers Saint-Vincent-de-Paul, qui présenteront leur travail à l’Archipel.

Lieux et expositions

Antoine Poupel "Saisons 5" aux Jardins Suspendus (vernissage le samedi 6 avril à partir de 16h).

A l'agence Archipel (41 rue d’Iéna) :
  • Leny Lefebvre "Histoire d’un monde sans Hommes"
  • Louise Agay "Central Park"
  • Denis Davoult "Les Petites Scènes – II"
  • Jean-Philippe Boiteux "Exploration Intergalactique"
  • Collectif BTS Photo
A la galerie La Glacière (9 rue Rollon) :
  • Christine Delory-Momberger "Exils / Reminiscences"
  • Noémi Pujol "Béton, air, eau Et plus encore…"
  • David Hauguel "Accords occultes"
  • Charles Maslard "Lieux abandonnés"
  • Olivier Richard "Là-bas. Les îles sous le vent"
  • Virgile Laguin "Paradise"
A la Cave à Bières (1 rue des Gobelins)

Vernissage le samedi 13 avril à partir de 18h30.

  • Anna Tolila "En attendant" 
  • Christelle Lollier-Guillon "Local girls"
  • Nathalie Gent "Les p’tits bouts de femmes"
  • Pierre Lenoir-Vaquero "Seul au Havre"
A Créapolis (79 avenue René Coty)
  • Nicolas Wilmouth "Fables"
  • Marion Brossard "Paysage intérieur 2018"
Au Chat bleu (6 rue du Roi Albert, 76310 Sainte-Adresse)
  • Yoan Cazoulat "L’illuminé" "
  • Philémon Shivar "Le monde fantastique de Philémon Shivar"
A la Cimaise (1 rue Montmorency)

Vernissage le vendredi 12 avril à partir de 18h30.

  • Maxime Crozet "Xinjiang, identités en sursis"
  • Jeremy Charbaut "Caire obscur"
  • Richard Canu "Expérience de transmission"
  • Léna Le Dolédec

Charles Lefrancq "La horde du roi Loup" àThe Torture Garden ( 5 Avenue Foch)

Christophe Guérin à La Galerne

Collectif Insthavre à la bibliothèque Oscar Niemeyer

Pierre Gaucher au LH Concept Store (78 rue Bernardin de Saint-Pierre)

Jean-Michel Leligny "2°20 ou La France par le Milieu" au Art Hôtel (147 Rue Louis Brindeau)

Norbert Hardy "Série noire" au Monte-Cristo l’Orange (1 quai Southampton)

Fred_H@LH séries “Pas si terne” et “Men at work” à l'ENSM (10 Quai Frissard)

Alain Bourdel "Petits moments d’intimité" au Grand Quai (25 quai de Southampton)

Ariane-Matthieue Nougoua au Williamsburg (139 Rue Victor Hugo)

Chris Munnia au Merle Moqueur (114 Rue Richelieu)

Bruno Gavard à l'AMAC (10 rue Albert André Huet)