Dans le cadre de l'épidémie de Covid-19 et des mesures sanitaires mises en place par le Gouvernement, la présentation d’un pass sanitaire est désormais obligatoire pour assister à certains évènements. <Plus d’infos>

Exposition

Dessin du territoire. Territoire du dessin

Land Drawing. Land of Drawing

Du 10 juillet au 3 septembre 2021 - Les Jardins Suspendus

En octobre 2020, lorsque la Ville du Havre a lancé un appel à projets dans le cadre de son événement « Le Havre, escale australienne », l’artiste Patrice Balvay a spontanément proposé une œuvre inspirée de la relation particulière que les cultures aborigènes entretiennent avec les territoires. En effet, pour de nombreuses communautés aborigènes, le paysage résulte d’une interaction ancestrale entre les êtres humains et la Terre ; il est l’empreinte de récits véhiculant des valeurs et des mythes de création, appelés également des « rêves ». Cette thématique résonne de manière intime avec la démarche de Patrice Balvay, qui a déjà retranscrit par le dessin des déambulations dans divers paysages et les ressentis, les émotions, les impressions que ces marches lui ont inspirées.

Lorsque le centre d’art Ikuntji Artists a accepté de se lancer dans cette aventure, un dialogue s’est créé entre l’artiste français et les artistes femmes aborigènes du centre. Partages de photos ou de vidéos des artistes aborigènes en cours de création, de textes de réflexions ou d’images des carnets de croquis de Patrice Balvay : une œuvre collaborative est née, 14 toiles et dessins ont été réalisés dans un même esprit, sur deux continents et sont aujourd’hui réunis au Havre.

Cette exposition met donc en regard deux approches du paysage, et les imaginaires respectifs qu’il suscite. Le territoire vécu génère le dessin ou la toile, et en retour le dessin ou la toile deviennent un territoire à parcourir. C’est une œuvre unique qui vous fera voyager du Havre en Australie, d’Australie au Havre, selon les déambulations qu’emprunteront votre regard, vos sens, votre imagination.

C'est grâce à l'entreprise sociale IDAIA que le centre d'art Ikuntji s'est impliqué dans ce projet. Les artistes d'Ikuntji dont les oeuvres sont exposées : Ann Lane, Anne Dixon, Daphne Marks, Eileen Anyama Napaltjarri, Eunice Napanangka Jack, Keturah Zimran, Patricia Multa.

Vous pouvez télécharger ici le dossier de présentation de "Dessin du territoire. Territoire du dessin".

Si l'une des oeuvres exposées vous intéresse, pour avoir plus d'informations ou pour l'aquérir, vous pouvez contacter directement IDAIA (info@idaia.fr) pour les toiles aborigènes, et Patrice Balvay (pbalvay@gmail.com) pour ses dessins.

 

In October 2020, when the City of Le Havre launched a call for projects as part of its "Le Havre, Australian stopover" event, the artist Patrice Balvay spontaneously proposed a work inspired by the particular relationship that Aboriginal cultures have with the territories. Indeed, for many Aboriginal communities, the landscape is the result of an ancestral interaction between human beings and the Earth; it is the imprint of stories conveying values and creation myths, also called "dreams". This theme resonates intimately with the approach of Patrice Balvay, who has already transcribed through drawing his wanderings in various landscapes and the feelings, emotions and impressions that these walks have inspired in him.

When the art center Ikuntji Artists agreed to embark on this adventure, a dialogue was created between the French artist and the aboriginal women artists of the center. Sharing photos or videos of Aboriginal artists in the process of creation, texts of reflections or images from Patrice Balvay's sketchbooks: a collaborative work was born, 14 paintings and drawings were made in the same spirit, on two continents and are now gathered in Le Havre.

This exhibition thus compares two approaches to the landscape, and the respective imaginations that it arouses. The lived territory generates the drawing or the canvas, and in return the drawing or the canvas becomes a territory to be explored. It is a unique work that will make you travel from Le Havre to Australia, from Australia to Le Havre, according to the wanderings that your eyes, your senses, your imagination will take.

It is thanks to the social enterprise IDAIA that the Ikuntji art center got involved in this project. The Ikuntji artists whose work is on display: Ann Lane, Anne Dixon, Daphne Marks, Eileen Anyama Napaltjarri, Eunice Napanangka Jack, Keturah Zimran, Patricia Multa.

You can download here the presentation file of "Land drawing. Land of drawing".

If you are interested in one of the exhibited works, for more information or to purchase it, you can contact IDAIA directly (info@idaia.fr) for the aboriginal paintings, and Patrice Balvay (pbalvay@gmail.com) for his drawings.