Exposition

Emile Constant (1877-1940), le Havre une autre ville

Du 14 février au 27 avril 2020 - Hôtel Dubocage de Bléville - Musée

A l’occasion du 100e anniversaire du Centre Havrais de Recherche Historique (CHRH), les Musées d’Art et d’Histoire accueillent une exposition consacrée au peintre Émile Constant.

Emile Constant

Né au Havre en 1877, Emile Constant disparait en mer en juin 1940 sur le Niobé. Dessinateur industriel et peintre amateur, il travaille dans plusieurs usines du Havre et suit les cours d’Alphonse Lamotte à l’École des Beaux-Arts de la ville. Il laisse ainsi une série d’aquarelles représentant un Havre méconnu et en partie disparu. Réalisées pour la plupart dans les années 1930, elles sont principalement conservées aujourd’hui par le Centre Havrais de Recherche Historique (CHRH). Les sujets représentés, la qualité de sa plume donnent vie, matière et couleur à un paysage urbain plutôt connu par la photographie en noir et blanc.

Les Musées d’Art et d’Histoire accueillent au musée de l’Hôtel Dubocage de Bléville un choix d’œuvres d’Emile Constant, appartenant à l’association du CHRH, qui marquera le 100e anniversaire de sa fondation. Y seront associés, un ensemble de dessins provenant des collections du musée.

Association du Centre Havrais de Recherche Historique (CHRH)

En 1920 est créée, sous la présidence du docteur Leroy, l’association des Amis du Vieux Havre qui a pour but  de mettre en valeur le patrimoine de la région havraise, l’histoire locale et  l’archéologie. Cette société joue un rôle important dans la création du musée du Prieuré de Graville et la préservation des vestiges de « l’ancien Havre » avec  Georges Priem. En 1984 sous la présidence de Philippe Manneville, les Amis du Vieux Havre deviennent le Centre Havrais de Recherche Historique en gardant en sous-titre Amis du Vieux Havre (Amis du Havre et de sa région en 2002). 

Le CHRH est ouvert à tous les passionnés d’histoire  et à la recherche historique. Les conférences font l’objet d’articles publiés dans Les Cahiers havrais de recherche historique

Le CHRH, héritier des Amis du Vieux Havre, conserve un riche fonds iconographique en particulier les plaques photographiques du fonds Soclet et les dessins d’Émile Constant.