Visite guidée

Le bac du Hode, de l’Occupation à la Libération

Patrimoine militaire

Le 28 septembre 2019 à 10:00

La réserve naturelle de l’estuaire de la Seine abrite, sur l’estacade, les restes d’une bien étrange construction : l’embarcadère du bac du Hode. Élément majeur de mobilité entre les deux rives de 1932 à 1959, avant l’ère des ponts, le site a vécu en 1940 son épisode le plus tragique avec l’exode de très nombreux Havrais fuyant les bombardements.

Il fut ensuite un lieu de passage stratégique lourdement défendu par les Allemands jusqu’à la libération, comme en témoignent les vestiges des blockhaus autrefois équipés de canons antiaériens.

Retour sur cette épopée singulière de l’histoire havraise au coeur du conflit mondial.

Proposé par la Maison de l’estuaire et l’association Mémoire et patrimoine - Le Havre 1939-1945