ÉPIDÉMIE CORONAVIRUS COVID-19

conformément aux décisions gouvernementales et mesures prises par la Ville du Havre, certains lieux, équipements, structures, etc. peuvent être fermés. Pour en savoir plus, cliquez-ici.

Cathédrale Notre-Dame

Dès 1520, les travaux de construction d'une chapelle en bois débutent; ils s'achèveront en 1522. Mais la Male- Marée a en 1525 vite raison de cette légère construction et dès la fin 1526, on reconstruit une nouvelle chapelle à laquelle on adjoint en 1539 un clocher qui sera détruit par les anglais en 1563. En 1575, après le pillage de l'église par les huguenots la décision est prise de construire une véritable église en pierre.

Les travaux dureront soixante et un ans, du moins pour le corps du bâtiment. L'église ne fut pourvue de son portail principal qu'en 1638. Toutefois, celui-ci devait être constamment remanié tout au long de l'histoire et ne fut vraiment achevé qu'en 1829 ; le grand orgue fut offert en 1638 par Richelieu.

Mais l'église Notre-Dame ne traverse pas le temps sans quelques égratignures.

  • en 1759, l'église est endommagée par les bombardements des anglais qui assiègent la ville
  • en 1793, l'église devint temple de la raison
  • l'après Révolution vit le délaissement de l'église
  • rendue au culte en 1801, il fallut la restaurer. Ce monument est classé en 1918 "monument historique". Le 6 septembre 1944, l'église est ravagée par les bombes.

Toutefois, l'église peut être sauvée et la décision est prise en 1949 de la restaurer en lui redonnant sa forme primitive.

Dès 1952, l'église fut partiellement remise en état et réouverte au culte.
Auguste PERRET avait décidé de reconstruire la ville plus à l'ouest. Cette décision permit de créer devant l'église Notre-Dame un parvis. Le 22 mai 1974, l'église restaurée devient cathédrale du diocèse du Havre. Mais, la restauration ne s'acheva réellement qu'en 1980 par la remise en place du grand orgue donné par Richelieu.