Le Havre, la passion de toutes les musiques

La Ville du Havre mène une politique, unique en son genre, visant l'accès de tous à la musique et aux pratiques associées. Avec Vibrer au Havre, la Ville se prête à l'écriture d'une partition musicale ambitieuse et rend « visibles » toutes les musiques.

Télécharger Vibrer au Havre - LH, une vi(ll)e en musique

Découvrez le site vibreauhavre.fr

© Erik Levilly

La musique est l'affaire de tous

La musique est une passion havraise. Sans doute la position géographique du Havre, posé sur l’estuaire de la Seine, face et à la rencontre de toutes les influences artistiques du monde y est-elle pour beaucoup. Le jazz, le rock sont entrés en France par le Havre, remontant le cours de la Seine pour irriguer via Paris les territoires français. Amateurs de concerts, pratiquants ou proches de personnes jouant d'un instrument ou exerçant une activité vocale, les Havrais sont nombreux à s’exprimer en musique. Un grand nombre d'acteurs et d'associations promeuvent la pratique d'activités d'apprentissage ou d'expression musicales, dans des genres et contextes différents. L'idée de Vibrer au Havre est de réunir l'ensemble de ces structures, projets, et acteurs autour d'un même objectif de partage, d'apprentissage, de pratique individuelle ou collective et de création de la musique. L'ambition est de mettre pleinement la musique dans la vie des Havrais et d'inviter le plus grand nombre à apprécier, écouter ou jouer de la musique. Vibrer au Havre propose d'aller à la rencontre des jeunes ou des moins jeunes, dans leurs écoles, leurs maisons de retraite, leurs centres sociaux et leurs entreprises, puis de leur offrir les moyens de s'initier ou de retrouver une pratique.

© Philippe Bréard

Le conservatoire comme chef d'orchestre

Véritable pivot de Vibrer au Havre, le conservatoire Arthur Honegger joue un rôle de chef d’orchestre pour faire germer et s'épanouir les nombreux projets et pour élargir l'offre pédagogique. Il s'agit tout d'abord d'éveiller les enfants dès le plus jeune âge aux richesses de l'expression musicale en proposant dès le CP un « package découverte » à chaque élève. Le pari est de faire du plus grand nombre d'entre eux des musiciens ou vocalistes jouissant de la meilleure formation possible, quel que soit l'instrument choisi. C'est pourquoi certaines disciplines voient également le jour, qui n'avaient pas encore trouvé leur lieu d'expression au Havre, tandis que le parc instrumental est lui aussi enrichi. Compléter l'offre pédagogique passe aussi par le soutien aux établissements d'enseignement et la stimulation des énergies qui se concentrent au Fort ! (CEM, Sonic, Tetris, etc). Des partenariats avec de grandes institutions musicales nationales vont également contribuer à la diversité et l'attractivité de l'offre de musique et de voix au Havre.

© Laurent Bréard

Symphonie en LH majeur

Pour la diffusion musicale, Vibrer au Havre joue un rôle volontariste. Depuis mars 2017, un bus itinérant - le musibus - parcoure la ville à la rencontre des publics les plus éloignés et leur propose des rencontres et mini-concerts pour ne laisser personne indifférent, dans des styles de musiques multiples et des formats originaux. Par ailleurs, une quinzaine de pianos en libre accès trouve progressivement leur place dans la ville. De grands événements ponctuels et réguliers viennent aussi rappeler l'importance de la musique aux Havrais ainsi qu'aux visiteurs. A chaque solstice et chaque équinoxe, Le Havre « se mettra sur son «21», pour offrir aux Havrais, l’occasion de découvrir, de proposer, d’écouter de la musique dans les lieux les plus inattendus. Une occasion supplémentaire de fêter en musique le changement de saison. Les autres festivals de musique du Havre (Ouest Park, moZ’aïque, Les Prieurales de l'Abbaye de Graville) poursuivent leur croissance tandis que de nouveaux rendez-vous émergent en toute liberté et qu'une véritable saison classique s'impose.