Prévention, Sécurité

Conseil Local de Sécurité et Prévention de la Délinquance (CLSPD)

Présidé par le maire, le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance est le cadre de concertation des acteurs de la lutte contre l'insécurité et la prévention de la délinquance.

Le CLSPD favorise l'échange d'informations des partenaires (Etat, Justice, Police, Education nationale, Conseil départemental, bailleurs sociaux, transporteurs, prévention spécialisée, etc.) tout en permettant d'élaborer des stratégies coordonnées. La Ville du Havre s'appuie sur la stratégie nationale de prévention de la délinquance qu'elle décline localement autour de quatre thèmes prioritaires :

  • les jeunes les plus exposés à la délinquance ;
  • la prévention des violences au sein de la cellule familiale ;
  • la tranquilité publique ;
  • la prévention de la radicalisation.

Des groupes thématiques se réunissent autour de ces priorités et décident ensemble des moyens à mobiliser pour la mise en œuvre d'actions.

Prévention de la radicalisation

Le Gouvernement a lancé un dispositif de communication au service de la lutte contre la radicalisation. Cette campagne de prévention vise à lutter contre les phénomènes de radicalisation violente et d'enrôlement djihadiste.

Le numéro 0 800 005 696 (appel gratuit depuis un poste fixe) permet de signaler et d'obtenir de l'aide face à des situations qui vous paraissent inquiétantes.

Le site Internet www.stopdjihadisme.gouv.fr vous informe sur le dispositif de prévention mis en place et vous aide à décrypter la propagande djihadiste.

A la suite des attentats qui ont touché la France, le Gouvernement a également mis à disposition, sur le site Internet Réagir en cas d'attaque terroriste, plusieurs supports de communication (guides pratiques, tutoriels, affiches, vidéos, etc.) récapitualant les gestes et comportements à adopter.

Charte de la vie nocturne

Afin de concilier la tranquillité à laquelle aspirent légitimement les riverains et l’animation nocturne proposée par les bars, les restaurants et les établissements de nuit, la Ville du Havre a souhaité jouer un rôle de médiateur en proposant un cadre d’échange, pour un bien vivre ensemble, avec une charte de la vie nocturne.
Sous l’égide du CLSPD, le comité technique des débits de boissons est le garant d’une vie nocturne apaisée. Cette instance partenariale est composée de la Sous-Préfecture, des Polices nationale et municipale, de la Direction Salubrité Environnement de la CODAH et du service Réglementation commerciale de la Ville. Elle permet de traiter des situations individuelles lorsque des problématiques de tapages nocturnes sont posées. Elle peut ainsi proposer d’organiser des médiations ou encore convoquer des gérants d’établissements pour les informer des risques auxquels ils s’exposent en cas de persistance des troubles.