Alerte : Sport : Fermeture des terrains gazonnés du lundi 15 janvier au vendredi 19 janvier 2018

Fermer

Dossier

Cap sur la nature

Cap sur la nature

© Laurent Lachèvre

Envie de bon air et de balade en nature ? Au Havre, c'est possible ! Découvrez un territoire qui fait la part belle à la verdure, à la mer, à la biodiversité et même à l'exotisme.

La nature en pleine ville

Au Havre, tout est mis en œuvre pour que la nature puisse occuper la place qui lui revient au cœur du paysage urbain. Avec 750 hectares de forêts, de parcs, de jardins et de squares, le riche patrimoine vert du Havre a de quoi vous enchanter ! Quelque 24 000 arbres de 150 variétés différentes (hors boisements) ornent aujourd'hui les rues et espaces verts : ils favorisent la biodiversité en ville, contribuent à la qualité de l'air et font le bonheur des nombreuses espèces d'oiseaux qui y nichent.
Véritables réservoirs biologiques, ces espaces constituent autant de lieux de vie et de reproduction pour nombre d'espèces animales et végétales. Ainsi, dans les Jardins Suspendus, la biodiversité mondiale prospère avec une collection de flore exotique inspirée des expéditions lointaines. En plein cœur de la ville, les Parcs de Montgeon ou de Rouelles avec leurs espaces forestiers, leurs étangs et leurs faunes respectives, sont des lieux de quiétude et de loisirs autant que de découverte pédagogique. Le plateau de Dollemard a été classé Espace Naturel Sensible départemental en 2001 tandis que les autres jardins, squares et cimetières répartis sur tout le territoire urbain constituent des espaces de promenade et un patrimoine vert extrêmement riche en milieu urbain.

Point de vue imprenable

Mêlant boisements naturels et propriétés privées avec parc, la costière s'étire d'ouest en est sur 7 km, des Jardins Suspendus jusqu'à la Brèque. Abri privilégié pour la faune sauvage, ce coteau vert offre une vue imprenable sur la mer, la ville et l'embouchure de la Seine. Par son exposition plein sud, la costière bénéficie d'un microclimat très favorable à l'installation d'une flore variée. Immenses et majestueux, certains arbres dressent leur silhouette depuis le XIXe siècle, entre essences régionales et espèces exotiques : palmiers, figuiers et tulipiers de Virginie pour ne citer qu'eux. De nombreux escaliers relient la ville haute et la ville basse à pied, serpentant entre les zones boisées et les propriétés privées bordées de murs souvent recouverts de végétaux grimpants.

Le patrimoine naturel du bord de mer

Le Havre est bien sûr riche de son patrimoine naturel maritime, depuis les bassins portuaires et les Jardins fluviaux du quartier Saint-Nicolas jusqu'au front de mer et à la promenade paysagée de la plage. Jusqu'au pied des falaises et au « bout du monde », la balade est aussi l’occasion de découvrir et d’observer, au gré des marées, la nature sous différentes formes. A marée basse, l’estran est le royaume des mollusques qui cohabitent avec des crustacés et des algues. Plus au nord, les falaises de Dollemard s’élèvent comme des remparts d’une centaine de mètres de haut contre les vagues et la houle. Richesse du patrimoine havrais sur le plan de la biodiversité, elles sont également reconnues pour leurs intérêts géologiques et paysagers.

De vastes espaces sauvages et exotiques

Du Havre au pont de Normandie s'étire l'un des plus grands estuaires de France. L'estuaire de la Seine forme une vaste zone humide de près de 10 000 hectares et abrite un ensemble de milieux typiques et remarquables à l’échelle européenne. Créée en 1997, la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine se compose d’une grande diversité de milieux naturels, soumis à l’influence des marées et du sel. Ces habitats fortement productifs permettent l’expression d’une flore d’une grande richesse - près de 500 espèces répertoriées à ce jour - et attirent quantité d’animaux dont pas moins de 385 espèces de papillons, 325 espèces d’oiseaux, 70 espèces de poissons, 48 espèces de mammifères, 13 espèces d’amphibiens…
Retrouvez toutes les informations sur la réserve naturelle de l'Estuaire de la Seine et sur les activités qui y sont proposées sur le site de la Maison de l'Estuaire.