Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 05 novembre 9 h au samedi 23 novembre 2019

Fermer
Sport

Les Championnats de France jeunes de danse sur glace

Découvrez, au Havre, les champions de demain
Danse sur glace - Vivez les championnats de France jeunes au Havre

Le Club havrais de danse sur glace organise, du 18 au 20 mars 2016, les Championnats de France jeunes. L’occasion pour le public de découvrir les champions français de demain.

Les plus sportifs d’entre nous se souviennent certainement des commentaires dithyrambiques des journalistes sportifs devant les prestations magistrales de Gwendal Peizerat et Marina Anissina à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Si la majorité des couples de danseurs qui se présenteront sur la glace de la patinoire du Havre les 18, 19 et 20 mars 2016 n’étaient pas nés à cette époque, certains d’entre-eux pourraient, d’ici quelques années, emboîter le coup de patin de ces prestigieux champions. Dotée d’une formation de qualité dans les clubs français, la danse sur glace fait en effet figure de vitrine de la Fédération française des sports de glace : « C’est la discipline qui ramène le plus de médailles lors des compétitions internationales », affirme Lydie Ferey, présidente du Club havrais de danse sur glace (CDGH).

Des Havrais en lice

Cette compétition se présente donc comme une belle occasion de découvrir les couples qui devraient faire l’actualité sportive de demain : « Il est possible, en effet, que quelques couples présents au Havre lors de ces Championnats de France figurent dans quelques temps parmi les prétendants aux plus grands titres internationaux », précise Lydie Ferey.

Si les clubs phares de la discipline comme Belfort, Châlons-en-Champagne, Lyon et Villard-de-Lans devraient logiquement mettre la main sur les titres, la présidente du CDGH attend beaucoup des trois couples havrais engagés : « Nous avons deux très jeunes couples : Tahia Grandserre et Timéo Leroy, Naila Khiat et Baptiste Emo engagés en coupe inter-régionale, et celui formé par Antonin Emo et Maélig Leroy qui pourrait prétendre à un Top 10 au Championnat de France minimes. »

Si la glorieuse incertitude du sport ne peut garantir de belles performances locales, il est en revanche acquis que les 800 personnes attendues dimanche 20 mars 2016 mettront le feu à la patinoire lors des prestations finales.